Laurent Raphaël
Laurent Raphaël
Rédacteur en chef Focus
Opinion

04/11/10 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Faut-il être mégalo pour faire un film, un roman ou un album?

Par Laurent RAPHAËL

En ingurgitant un bon miles d'autoportraits hauts en couleurs et farcis de subversion géométrique des frères siamois Gilbert & George l'autre jour au Bozar, une question s'est mise à nous démanger l'esprit avec l'insistance d'un recouvreur de dette: faut-il être mégalo pour planter son drapeau sur le sommet de l'Everest culturel?

Un fort soupçon en ce sens nous avait déjà envahi ce matin-là quand on avait vu débouler à toute berzingue sur les autoroutes de l'info la dernière grosse cylindrée de Kanye West. Le bonhomme, qui passe rarement inaperçu, a pris ici le volant d'un clip rutilant de 35 minutes en forme de carte de visite gold pour son nouvel album, Runaway. En toute modestie, et sur une bande-son zigzaguant entre répertoire pompier et braises hip hop, il déroule une fable écolo-sci-fi dont il partage la vedette avec une femme-oiseau tombée du ciel. Le mauvais goût suinte par tous les pixels, KW aligne les clichés au kilomètre, mais cette crânerie esthétique est tellement assumée et revendiquée qu'elle passerait presque pour une forme de science.

Un peu comme dans les photos sucrées de David LaChapelle. Pas de doute, l'habitué de la Fashion Week parisienne sait faire parler de lui. Et tourner la boutique. En un sens, son moyen métrage est un coup de bluff à la Michael Jackson, autre porte-avions de l'estime de soi, mais camouflé sous une coque de petite embarcation fragile. L'un et l'autre ont en commun cette foi dans leur génie qui permet de faire bouger les lignes et d'inventer de nouveaux langages.

Deux et même trois hirondelles volant plus haut que les autres ne faisant toujours pas le printemps, on enfourne sa pipe calebasse et on coiffe sa casquette à la recherche d'autres preuves de ce qui nous chipote. L'actu nous les apporte sur un plateau. Lady Gaga, la vidéo-killeuse dont le compteur affiche un milliard de vues sur YouTube et presqu'autant de tenues extravagantes? Mégalo! Keith Richards, le plus Stones de la bande qui intitule "sobrement" ses mémoires Life ? Complètement mégalo! Baz Luhrmann, le king de l'outrance et du kitsch à la sauce Moulin Rouge? Tout aussi mégalo!

De quoi dissiper le doute. Avoir le melon n'empêche pas de déborder de talent. La combinaison de ces deux ingrédients fait d'ailleurs grimper en flèche l'indice d'octane de la renommée. C'est bien simple, pour porter un projet pharaonesque comme un film, un roman ou un album, il faut impérativement rouler sur la bande de gauche de l'estime de soi. Même si c'est dans une guimbarde mitée par les névroses. Mais pas trop cabossée quand même car aujourd'hui plus que jamais, il faut savoir jouer des coudes et faire le beau pour espérer vendre sa soupe.

D'où cette question subsidiaire: la mégalomanie seule peut-elle porter aux nues un imposteur? Oui évidemment! Mais Focus est là pour les débusquer. Croix de bois, croix de fer...

Nos partenaires