Laurent Raphaël
Laurent Raphaël
Rédacteur en chef Focus
Opinion

24/09/13 à 14:43 - Mise à jour à 15:19

Et pendant ce temps-là, en 2263...

Maintenant qu'on sait que l'homme qui vivra 1000 ans (le pauvre) est déjà né, il n'est pas inutile de se projeter dans un avenir lointain pour imaginer dans quel monde merveilleux il évoluera. Voici donc en exclusivité mondiale à quoi pourrait ressembler la journée type de ce voyageur au long cours quand il aura atteint, disons, le sixième âge, et que son compteur affichera 250 ans.

Et pendant ce temps-là, en 2263...

© Kamagurka

L'édito de Laurent Raphaël

Chaussé du dernier modèle de Google Glass équipé d'un projecteur sous-cutané diffusant sous la paupière des images, au choix, relaxantes, dynamiques ou érotiques, pour un sommeil à la carte, il se réveillera en douceur sur un matelas en mousse intelligente s'adaptant parfaitement à sa physionomie et inoculant par l'intermédiaire d'une membrane biocompatible les compléments de vitamines et d'oligo-éléments sur base de l'analyse de la salive prélevée automatiquement la veille au soir lors du brossage de dents. Ainsi gonflé à bloc, notre valeureux bicentenaire entamera une nouvelle journée de travail (car oui, pour payer les pensions de ces quasi immortels et pour financer le 8e sauvetage de la Ligue des Etats du Sud, tout le monde est prié de bosser jusqu'à 600 ans, un peu moins pour les métiers pénibles). Ce qui laisse quand même encore 400 ans pour s'occuper de ses arrière-arrière-arrière-arrière-petits enfants...

Le voilà à présent dans la cuisine avec vue imprenable sur la plage qui a encore gagné quelques mètres depuis la veille. En ces temps lointains, on a les pieds dans l'eau aux portes de Bruxelles. Et la Flandre? Au prix d'un investissement colossal qu'elle finance grâce -autres temps, autres moeurs- à l'argent des Wallons qui ont fait fortune en 2100 quand une équipe de chercheurs américains a découvert les vertus médicinales insoupçonnées de ses forêts dans le traitement contre l'obésité, elle a réussi à installer une bonne partie de ses terres sur pilotis.

Zut, plus de tasse propre dans l'armoire. Pas de panique. L'imprimante 3D est là pour pallier ce genre de petites contrariétés. En trois clics, un élégant bol en résine alimentaire apparaît dans le compartiment. Tout en dévorant son croissant riche en oméga-3, il se connecte à GTA Premium d'une simple pression du doigt sur le capteur biométrique de sa smartwatch. Ce qui le propulse automatiquement dans son univers personnel de cette plateforme de réalité augmentée. Sous ses yeux, son salon se métamorphose en villa californienne.

Partager

"Zut, plus de tasse propre. Pas de panique. L'imprimante 3D est là pour pallier ce genre de petites contrariétés."

Rockstar Corporation ayant fait main basse sur la plupart des chaînes de télé avant de s'allier à Facebook, c'est ici, dans ce monde parallèle ultra sécurisé et ultra surveillé, qu'on communique, qu'on gère ses affaires, qu'on regarde un film en 4D, qu'on fait ses courses ou qu'on s'informe. Justement, un écran virtuel se matérialise sur la porte du frigo pour la diffusion du journal télévisé. Comme prévu, la ville de New York vient d'être déclarée en faillite. Et va donc passer sous le contrôle de son principal créancier, un puissant consortium coréen dont l'objectif non avoué est d'imposer sa marque phare Samsung, rebaptisée entretemps Sam tout court pour faire plus américain, et de rayer définitivement de la carte son concurrent historique Apple, qui ne survit déjà plus que dans certains cercles fortunés nostalgiques.

Finalement, c'est peut-être pas une si bonne nouvelle de savoir qu'on va vivre si vieux... ˜

En savoir plus sur:

Nos partenaires