En mission pour Dieu, le rock et la soul, les Blues Brothers envahissent le petit écran!!!

02/09/11 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Où les Cabaret Voltaire ressortent Johnny Yesno, les Blues Brothers vont se décliner en série télé, The Magician sort encore un tube de son chapeau, et Richard Gere traque la machine à tuer russe.

En mission pour Dieu, le rock et la soul, les Blues Brothers envahissent le petit écran!!!

© DR

Partant du principe qu'au Weboscope, on laisse le plus souvent la pop et le rock à d'autres, plus concernés que nous, on peut difficilement passer à côté de la nouvelle lâchée par le label Mute au sujet de Cabaret Voltaire, groupe electro pionnier britannique aujourd'hui injustement oublié de ce côté-ci du Chunnel. Le label londonien s'apprête en effet à lâcher sur le marché, pour la première fois en DVD, un film resté culte: Johnny Yesno, sorte de moyen-métrage halluciné rythmé par les chansons de l'époque (1982) de Cabaret Voltaire. Petits plats dans les grands, Johnny Yesno sera pour l'occasion réinventé en mode Redux, un film considérablement rallongé donc, avec beaucoup de scènes contemporaines, visiblement tournées sous la haute influence de Gaspar Noé. Pour les oreilles, un double CD de vieilleries, de remixes et de tracks restés originaux accompagnera également cette sortie qui n'est peut-être pas si anecdotique et passéiste que cela, entendu que 1982 pour Cabaret Voltaire, c'est la meilleure période. De l'electro certes froide et paranoïaque mais aussi droguée et dansante, donc tout à fait capable de convaincre les fans de Warp, de LCD Soundsystem et de tout autres artistes punks funky qui seraient jusqu'ici passés à côté de cet excellent groupe (excellent jusqu'en 1990, du moins).

http://www.factmag.com/2011/09/01/cabaret-voltaires-johnny-yesno-re-imagined-for-mute-box-set/

---

Suite au succès de Glee, il semblerait que la télé désire à nouveau s'ouvrir aux séries musicales. Et comme les meilleures soupes se font dans les vieilles casseroles, qui c'est que l'on appelle à la rescousse? Jake et Elwood. Les Blues Brothers, oui. Qui sont certes surtout des héros de cinéma mais sont en fait nés dans la petite lucarne, héros d'un sketch du Saturday Night Live dès 1978. Dan Aykroyd et Judy, la veuve de Belushi, superviseraient la série, déjà pitchée comme "Glee sur la Route 66". Les rôles principaux n'ont pas encore été attribués mais comme il semblerait que la série compte raconter la jeunesse des protagonistes, ils devraient revenir à des petits nouveaux. Tant mieux. Dans un sens...

http://www.variety.com/article/VR1118042012

---

Petit prince du revival balléarique bruxellois, The Magician continue, quelques mois après son remix dévastateur de Lykke Li, à exagérer avec le piano à deux doigts et les influences eighties. Pour la bonne cause, allez, vu qu'avec I Don't Know What to Do, c'est carrément un tube de rentrée qu'il nous a sorti de son chapeau magique!

http://www.triangle-magazine.com/musique/the-magician-i-dont-know-what-to-do/

---

À 62 ans, en panne de rom-coms, revoilà Richard Gere dans ce qu'il sait faire de pire: le thriller d'action! Agent de la CIA sur le retour, il poursuit cette fois un méchant tueur russe, une "machine à tuer" du nom de Cassius (Motorbass, c'est plus classe), en compagnie d'un noob du FBI. Le film s'appelle The Double et le trailer tellement mal foutu que l'on a déjà compris qu'en fait, il y a beaucoup de chances que Richard Gere soit lui-même Cassius. Tu parles d'un twist, pépé!

Serge Coosemans

Nos partenaires