De Jaws aux Versets Sataniques, de Bob Dylan à Public Enemy: ces bouquins et chansons qui changent le monde!

19/04/11 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Où des bouquins et des chansons changent le monde, certains gros groupes avaient vraiment des noms idiots avant de cartonner, et DJ Hell mixe du post-punk teuton...

De Jaws aux Versets Sataniques, de Bob Dylan à Public Enemy: ces bouquins et chansons qui changent le monde!

La popularité de certains bouquins a littéralement changé le monde et on ne pense pas ici spécialement à la Bible, au Coran ou au catalogue 3 Suisses en avançant cela. Plutôt à Jaws de Peter Benchley, qui pour certains, aurait joué un rôle majeur dans l'extinction de certaines espèces de requins. Ou à Coma de Michael Crichton, qui fit baisser drastiquement le don d'organes aux Etats-Unis. Ou encore aux Versets Sataniques de Salman Rushdie, qui compliqua nettement les relations entre l'Occident, les Musulmans et le régime iranien. Quelques autres aussi, moins dramatiques et relevés non sans amusement par Cracked.com.

http://www.cracked.com/article_19135_6-hugely-popular-books-that-accidentally-screwed-world.html

---

Et les chansons, elles changent le monde? Oui, insidieusement, si on en croit un article de Slate né dans la foulée de la lecture de 33 Révolutions par Minute du journaliste musical Dorian Lynskey, qui retrace l'histoire de la chanson protestataire. Du We Shall Overcome syndicaliste de Pete Seeger devenu hymne de la lutte pour les droits civiques des Noirs américains au Free Nelson Mandela des Special AKA en passant évidemment par Dylan, Public Enemy et Bilie Holliday, il est vrai que les exemples probants ne manquent pas...

http://www.slate.fr/story/36877/chansons-protestataires-efficaces

---

Vous aimez Tony Flow and the Miraculously Majestic Masters of Mayhem? Et The Pendletones, vous en voulez encore? Et les Negro Wives, c'est pas terrible, ça, peut-être? A peine moins que The Rattlesnakes, hein? On n'est pas dingue, on ne revient pas d'une réalité parallèle, tous ces groupes sont tout simplement énormes et cartonnent depuis des années. Sauf que là, c'est le nom qu'ils portaient avant d'être connus...

http://www.buzzfeed.com/daves4/40-names-of-bands-before-they-were-famous

---

Sélector souvent plus finaud et pointu sur disque mixé (son impeccable et classique Fuse presents Hell !!!) que lorsqu'il s'agit d'envoyer sa grosse purée de kartofel en club ou en festival, l'allemand DJ Hell s'apprête à sortir un florilège choisi d'anciennes musiques dansantes de son pays. Une compilation principalement axée sur le post-punk et la new-wave made in Germany durant les années 70/80 et qui s'avère donc en quelque sorte le complément idéal au bouquin Dilapide Ta Jeunesse paru en fin d'année dernière chez Allia... Tanzen !

http://www.goutemesdisques.com/news/article/dj-hell-mixe-trente-ans-de-musique-allemande/

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires