Bons plans sorties pour le week-end

16/12/11 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Doublé dEUS, festival Glimps, soirée Union Match, Be Film Festival... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'actualité culturelle et vous propose le meilleur du week-end.

Bons plans sorties pour le week-end

© DR

MUSIQUE

dEUSOù: Lotto Arena, Anvers (sold out) et Forest National, Bruxelles
Quand: les 16 et 17 décembre
Quoi: Leur concert anversois est complet depuis un moment. Mais aux dernières nouvelles, il restait encore des tickets pour la date forestoise de dEUS. Signe que la cote du groupe commence à s'effriter du côté francophone de son audience? Le gang de Tom Barman ne démérite pourtant pas. Même dans ses disques les moins réussis, il arrive à pondre 2, 3 classiques. C'est encore le cas du dernier Keep You Close. Mieux: contrairement à Vantage Point, l'album sorti en septembre dernier fait davantage l'unanimité. Une raison de plus pour ne pas louper le concert d'un band qui continue d'occuper une place centrale sur l'échiquier du rock belge.
www.livenation.be

Glimps FestivalOù: Gand
Quand: les 16 et 17 décembre
Quoi: Nouveau festival, le Glimps, à Gand, braque ses projecteurs sur le rock et la pop européens hors UK. L'occasion de réfléchir au poids écrasant des anglo-saxons sur l'industrie musicale... Avec, entre autres, la Finlandaise Mirel Wagner, les Slovaques Diego et Longital, les Hollandais I Am Oak et Blaudzun, les Italiens Lilies on Mars ou encore les Belges The Bony King of Nowhere, BRNS ou The Experimental Tropic Blues Band.
www.glimpsgent.be

Union MatchOù: Palais des Congrès, Liège
Quand: samedi 17 décembre
Quoi: Le label Union Match fête déjà ses 2 ans. Pour l'occasion, l'enseigne mise sur pied par Compuphonic organise une grosse bamboule au Palais des Congrès liégeois. A ses côtés, les modeux du magasin Milk, qui fêtent eux leurs 4 ans, parrains d'un événement à l'affiche aux penchants néo-disco-house prononcés. On y retrouvera notamment The Magician, Villa, ou encore le DJ des Scissors Sisters...
www.unionmatchmusic.be

LessizmoreOù: Fuse, Bruxelles
Quand: samedi 17 décembre
Quoi: Ce samedi, le label minimal de DJ Pierre occupera l'étage du Fuse, en invitant notamment Axel Boman ou Die Vögel (live). En bas, de la techno toujours, mais en version plus lourdement teutonne avec un set du toujours percutant T. Rauschmiere.
www.fuse.be

Stereo MC'sOù: Trix, Anvers
Quand: lundi 19 décembre
Quoi: Les Stereo MC's ont-ils encore le dansant? Leur hit Connected date tout de même de 1992, et leurs dernières productions ont eu du mal à se faire entendre. Les voilà malgré tout de retour, pour un passage anversois, venant notamment défendre leur Emperor's Nightingale paru en août dernier.
www.trisonline.be

---

CINÉMA

Be Film FestivalOù: Bozar et Cinematek, Bruxelles
Quand: du 19 au 23 décembre
Quoi: Rétrospective des films belges sortis au cours des 12 derniers mois, le Be Film Festival déboule à la veille des fêtes et permet de (re)découvrir, à Bozar mais aussi à la Cinematek, les oeuvres ayant marqué les écrans du royaume, et au-delà, en 2011. Pêle-mêle, Rundskop, La Fée, Noordzee Texas, Le Gamin au vélo, 22 Mei ou Les Géants sont donc notamment au programme. Mais l'événement n'en reste pas là, qui propose également une série d'avant-premières (Torpedo de Matthieu Donck en ouverture; le nouveau Vincent Lannoo, Little Glory, le lendemain...) et autres séances d'exception (une sélection de courts métrages; On The Road Again, un docu signé Benoit Mariage et consacré à Bouli Lanners...). Le tout agrémenté de la présence d'un imposant contingent de comédiens et réalisateurs du cru (Michael R. Roskam, Abel et Gordon, Marion Hänsel, Bouli Lanners, François Damiens...). Plein de bonnes raisons, donc, de se pencher par la fenêtre du cinéma et respirer ce plat pays qui est le nôtre. Hume, c'est du belge!
www.befilmfestival.be

Mission: Impossible - Ghost Protocol ***En salles depuis le 14 décembre
THRILLER D'ESPIONNAGE | Le 4e et trépidant épisode de la saga Mission: Impossible confirme le haut niveau d'une série à grand spectacle faisant la nique aux films de James Bond.
Notre critique

17 Filles ***En salles depuis le 14 décembre
DRAME | À Lorient, un groupe de filles trompe l'ennui en nourrissant des rêves de maternité et de vivre ensemble. Ou quand l'utopie adolescente bute sur la rugosité du réel...
Notre critique

Carnage **En salles depuis le 14 décembre
DRAME | Roman Polanski adapte Yasmina Reza dans un drame en chambre où 2 couples s'écharpent. Un film grinçant, enfermé dans son dispositif théâtral.
Notre critique

---

DIVERS

Outrage au publicOù: Bozar, Bruxelles
Quand: samedi 17 décembre (en français, sous-titré néerlandais)
Quoi: Pièce mythique des années 60 de l'Autrichien Peter Handke, Outrage au public est un acte radical, une provocation face au public, ce spectateur bourgeois venu se distraire au théâtre. Le cul dans un fauteuil, qu'est-il? A peine un "ornement" de la salle. Handke le décortique au scalpel. On imagine le coup de poing au public conservateur de l'époque, sur lequel déferlait une flopée d'insultes: "grosse pouffiasse, connard, pisse-vinaigre, rabat-joie, imposteur..." L'oeuvre scandaleuse a certes perdu de sa violence, pas de son propos: "Que faisons-nous au théâtre?" D'autant que la Cie anversoise De Koe joue cet Outrage dans une option "ironie entre 2 poivrons". Cinq excellents interprètes dans un faux "non-jeu" nous balancent le texte en cuisinant, tentant vainement de nous convaincre que "Ceci n'est pas un spectacle". Outrage au public devient un affrontement en milieu tempéré, très drôle, jusqu'à son imprévisible coup de théâtre final. La salle est hilare. L'outrage est ici devenu un piquant "hommage au public".
www.bozar.be

La Ligue des Gentlemen ExtraordinairesOù: Galerie Champaka, rue Ernest Allard 27 à 1000 Bruxelles
Quand: jusqu'au 30 décembre
Quoi: C'est un événement qui risque de passer inaperçu dans un quartier du Sablon avant tout dédié aux boules et au vin chaud: pendant 15 jours, pour la première fois en Belgique, on pourra admirer et acquérir des originaux de la bien-nommée Ligue des Gentlemen Extraordinaires, d'Alan Moore et Kevin O'Neill. Un pari pour la galerie Champaka qui s'ouvre à de (grands) artistes anglo-saxons, un bras pour ceux qui décideront de s'en offrir l'une ou l'autre pièce, mais un bonheur pour ceux qui se contenteront de regarder: l'univers follement steampunk du Londres réinventé par l'auteur de Watchmen ou V for Vendetta, et cette Ligue fusionnant mythologie américaine des superhéros et littérature fantastique du XIXe siècle, explosent les mirettes sous les traits baroques du dessinateur anglais.
www.galeriechampaka.com

Russian Turbulence (exposition collective)Où: Charles Riva Collection, rue de la Concorde 21 à 1050 Bruxelles
Quand: jusqu'au 3 mars
Quoi: C'est un bon vieux cliché mais on y croit dur comme fer: la contrainte donne des ailes à la création. Quand on aborde ce chapitre, un pays se distingue en raison d'une longue et tumultueuse tradition en la matière, la Russie. L'histoire violente de ce territoire unique a engendré quelques générations d'artistes insoumis retranchés dans l'underground et "luttant pour voir exister une contre-culture". Le tout souvent censuré et parfois grevé d'un prix à payer exorbitant, celui d'une vie. Le sujet est excitant, il faut l'avouer. La Collection Charles Riva a décidé de l'aborder 4 mois durant par le biais de sa facette arts plastiques. A travers l'oeuvre de 42 artistes russes -des constructivistes à la frange la plus contemporaine, Etienne Macret, le curateur, restitue toute l'expressivité d'artistes qui ont pour la plupart trouvé leur force dans "le chaos total et dans un climat de répression et d'exil forcé". Au programme, des temps forts: Dubossarsky & Vinogradov, dont les toiles mélangent l'héritage du réalisme socialiste au Pop Art, l'incontournable Rodchenko ou le collectif AES, qui avait agité la Biennale de Venise 2007 avec les images glaciales de jeunes adolescents s'égorgeant les uns les autres à l'arme blanche...
www.charlesrivacollection.com

FocusVif.be, L.H., J.B., N.C., O.V.V., J.-F.Pl., L.D., M.V., N.A.

Nos partenaires