Bons plans sorties pour le week-end du 8 au 10 février

08/02/13 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Concerts, clubbing, ciné, expos, scènes... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel pour vous proposer le meilleur du week-end en quelques clics.

Bons plans sorties pour le week-end du 8 au 10 février

© DR

MUSIQUE/CLUBBING

Simian Mobile Disco
: Libertine Supersport, Ciné Mirano, Bruxelles
Quand: vendredi 8 février
Quoi: Avec Unpatterns, SMD a sorti l'an dernier un album synonyme de retour aux sources. Finies les tentatives plus pop de Temporary Pleasure, retour à une dance sombre et racée. Soit ce que le duo fait finalement de mieux. Il viendra le prouver avec un live présenté au Libertine/Supersport.
www.libertinesupersport.be - Notre interview de Simian Mobile Disco

Killer Mike: Trix, Anvers
Quand: vendredi 8 février
Quoi: Vous n'avez pas réussi à obtenir de places pour le concert de Kendrick Lamar (le 3 février dernier à l'AB)? Pas de panique. Les amateurs de rap US ont une autre occasion de se réjouir avec la venue au Trix anversois de Killer Mike, auteur de l'une des toutes bonnes galettes hip hop de 2012, R.A.P. Music.
www.trixonline.be

ProPulse
: Botanique, Bruxelles
Quand: jusqu'au vendredi 8 février
Quoi: Dernière chance ce vendredi d'assister au rendez-vous annuel des arts de la scène, résultat de la fusion de la Boutik Rock et des EntreVues. Au programme de la partie publique, au Botanique, le rock'n'roll de Madé J, le post-punk de Castles ou encore l'électro rock des Fouck Brothers.
www.propulsefestival.be

Michael Jackson, Bad ou Dangerous?
: Médiathèque de Bruxelles-centre. Réservation souhaitée.
Quand: vendredi 8 février à 18h30
Quoi: A la Médiathèque, on a tout compris. Certains ont pu penser qu'avec l'évanouissement des supports physiques, les centres de prêts de la Communauté française avaient perdu toute raison d'être. C'est évidemment l'inverse. Les missions de découverte et d'éclairage de l'asbl n'ont jamais été aussi indispensables. Quitte à les décliner différemment. En créant des applis mobiles, en organisant des quizz, des blind-tests, des séances d'écoute ou encore des conférences. Comme celle que proposera Emina Alickovic. Après avoir évoqué Detroit et la techno, elle s'attaquera cette fois-ci à Michael Jackson! Un gros morceau donc. Avec cette bonne idée de départ: éviter l'analyse sociologique traditionnelle (le phénomène de masse, la dévotion des fans, l'alignement de records...) et se pencher plutôt sur l'oeuvre même, pour analyser ce que les textes et musiques disent réellement de leur auteur...
www.lamediatheque.be

Kyary Pamyu Pamyu
: VK, Bruxelles
Quand: samedi 9 février
Quoi: Un drôle d'oiseau multicolore venu du Japon va se poser au Vk* samedi 9 février. La jeune et excentrique Kyary Pamyu Pamyu est la nouvelle sensation "JPOP", pour pop japonaise, une Lady Gaga arc-en-ciel qui aurait mangé trop de bonbons. Son tube PONPONPON a été vu sur YouTube plus de 40 millions de fois, et après avoir enchanté le public parisien de la convention Japan Expo, elle entend bien conquérir le monde.
www.vkconcerts.be

---

CINÉMA

Festival Anima
: Flagey, Bruxelles
Quand: du 8 au 17 février
Quoi: Asura, Berserk et Selkirk, le véritable Robinson Crusoé en sélection officielle des longs métrages, Ernest et Célestine et Le jour des corneilles au rayon des reprises, Persepolis du côté des rétrospectives: à l'instar d'une tendance massive du cinéma dit traditionnel, le Festival Anima millésime 2013 semble résolument placé sous le signe de l'adaptation.
www.animafestival.be - Notre sélection en 4 films

Wadjda ****
En salles depuis le 6 février
COMÉDIE DRAMATIQUE | Une jeune interprète épatante anime ce très bon film saoudien, tourné par une femme et affichant une surprenante audace.
Notre critique

Hitchcock ***
En salles depuis le 6 février
BIOPIC | A l'origine de Hitchcock, le biopic de Sacha Gervasi sur le maître du suspense, on trouve le livre de Stephen Rebello Alfred Hitchcock and the Making of Psycho. C'est en effet à cette période charnière que le réalisateur situe son propos, lorsque Hitch, alors au faîte de la gloire, se lance dans l'aventure audacieuse de ce qui deviendra son film le plus célèbre, Psycho.
Notre critique

Kinshasa Kids ***
En salles depuis le 6 février
DRAME | À la suite d'enfants des rues tentant d'échapper à leur condition par la musique, Marc-Henri Wajnberg prend le pouls de la capitale congolaise, dont il capte la vibration toute singulière, entre violence, passion et énergie.
Notre critique

---

EXPOS/SCÈNES

Pica Pica - Intérieurs
: Alice Gallery, Bruxelles
Quand: jusqu'au 1er mars
Quoi: Deuxième exposition chez Alice pour le collectif liégeois Pica Pica formé par Boris Magotteaux (1978), Manuel Falcata (1979) et Jérôme Degive (1980). Intérieurs? Le titre un peu effrayant qui sonne comme une invitation à une foire d'ameublement est totalement assumé par le trio pour qui "toute oeuvre, aussi sophistiquée qu'elle soit, n'en reste pas moins une forme de décoration". Plus sérieusement, Pica Pica déballe à nouveau sa grammaire formelle inspirée par "l'art brut, l'architecture ou encore "l'accident esthétique", comme un graffiti effacé sur une façade". Le tout pour une approche qui passe par la sculpture, la peinture et même la photographie -les trois Liégeois aiment se balader en ville, prendre des images inattendues et en rapatrier les lignes au sein de cette oeuvre plastique cohérente et prompte à s'avancer vers le public.
www.alicebxl.com

Shitz : KVS, Bruxelles
Quand: jusqu'au 9 février
Quoi: Une pièce au venin nous débarque chez les Schitz: une mère chiante, un père pingre et leur fille obèse qu'il faut marier pour s'en débarrasser! Arrive Peltz, trop beau pour être vrai. Le marié vénal réussit son coup en quelques baisers goulus avec la belle XXL. Il empoche l'entreprise du père: une société de travaux publics qui prospère grâce au pays en guerre. Attendez-vous à un sale coup de théâtre! Cynique, "bête et méchant", Schitz de l'Israélien Hanoch Levin est une satire politique hénaurme sur la société israélienne, sa guerre et son business. Le dialogue familial y est tranchant, crade et parfois vulgaire. Sur scène, le rendu est superbe par la mise en scène, féroce et minimale, de David Strosberg. Au cordeau, proche d'un cabaret "gros lourds", il a aligné un quatuor d'excellents comédiens flamands (à la touche renforcée!) dans un espace étriqué, résumé à quatre chaises, une guitare et quelques cacahuètes. Ahuris, on rit énormément dans ce spectacle inoubliable qui revient au KVS dans sa saison spéciale best of.
www.kvs.be

L.H., K.D., L.G. (stg), N.C., J.F.Pl., L.D., M.V., N.A.

En savoir plus sur:

Nos partenaires