Bons plans sorties pour le week-end du 30/11 au 2/12

30/11/12 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Concerts, festivals, clubbing, cinéma, théâtre, expos... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel et vous propose le meilleur du week-end en quelques clics.

Bons plans sorties pour le week-end du 30/11 au 2/12

© Olivier Donnet

MUSIQUE/CLUBBING

Autumn Falls
: divers lieux bruxellois
Quand: jusqu'au 2 décembre
Quoi: Autumn Falls, saison 3, il y en a encore jusque dimanche. Pendant une semaine, le festival déroule à Bruxelles quelques belles propositions rock indé, et quelques-unes des meilleures (Ty Segall, Clinic, Mombu, BRNS...) restent encore à venir!
www.autumnfalls.be - Notre top 5 des concerts à voir

Nick Waterhouse
: Het Depot, Louvain
Quand: samedi 1er décembre
Quoi: Le Depot de Louvain, principale salle rock de la ville, vient d'être rénové. Mais c'est pourtant bien une soirée vintage qu'il a programmée le 1er décembre prochain. Au menu, le concert de Nick Waterhouse, jeune homme costard cravate qui a sorti cette année un premier album, Time's All Gone, absolument réjouissant. Le bonhomme n'a que 24 ans, mais la manière dont il se réapproprie la soul et le swing des années 50 est assez bluffante. Pas original pour un sou donc, mais tout à fait maîtrisé et parfaitement senti. Pour compléter l'affiche, les Allah-Las enfoncent le clou revival. Mais en tapant avec un autre marteau, lorgnant du côté de la surf music et du psychédélisme garage des années 60, voix nasillardes incluses. Retromania, quand tu nous tiens...
www.hetdepot.be

Bulex
: Espace Marivaux, Bruxelles
Quand: samedi 1er décembre
Quoi: C'est désormais à nouveau une tradition: comme tous les premiers samedis du mois, la Bulex prend ses quartiers dans l'Espace Marivaux spécialement rafraîchi après des années d'abandon. Au menu de l'édition de décembre, une "Sexy St Nicolas party", avec une belle brochette de DJs et de groupes live, comme d'habitude... Paraît même qu'il y aura des cadeaux à gogo!
www.bulex.xxx - Package entrées + repas + nuit à gagner sur notre page Facebook

Ellen Allien
: Fuse, Bruxelles
Quand: samedi 1er décembre
Quoi: "Less sleep, more Fuse", c'est le mot d'ordre de la soirée qui verra Ellen Allien débarquer au Fuse. On peut toujours compter sur la DJ berlinoise pour balancer une techno aussi efficace qu'érudite. Elle sera à l'affiche aux côtés de Seth Troxler, mais aussi, à l'étage, Ryan Crosson, Guillaume & The Coutu Dumonts...
www.fuse.be

---

CINÉMA

Streams
Quand: du 1er au 31 décembre
Quoi: C'est une première: UniversCiné Belgium et Eurovod, le réseau européen de plates-formes de vidéo à la demande, s'associent pour lancer Streams, le premier festival européen de films en VOD. Du 1er au 31 décembre, quatorze longs métrages (deux par pays participant) n'ayant pas encore été distribués en dehors de leur contrée d'origine seront présentés, de manière exclusive, dans le cadre de Streams, la manifestation répondant à un double objectif: les faire découvrir à de nouveaux publics, et attirer les cinéphiles d'horizons divers vers les plates-formes de VOD. Pour la Belgique, les deux films retenus sont Berlin Telegram de Leila Albayaty, et Fils unique de Miel Van Hoogen-bemt, qui côtoieront des oeuvres venues d'Espagne, de France, de Suisse ou d'Allemagne, l'accès se faisant via l'adresse www.streamsfilmfestival.com à partir du 1er décembre.
www.streamsfilmfestival.com

Populaire ****
En salles depuis le 28 novembre
COMÉDIE | Déborah François est formidable dans Populaire de Régis Roinsard, habitant un rôle qu'elle magnifie avec un plaisir extraordinairement communicatif.
Notre critique

Instant Grammar ***
En salles depuis le 28 novembre
DRAME | Adapté du Livre de la grammaire intérieure de David Grossman, Intimate Grammar trace le portrait de Aharon, un gamin de 11 ans vivant dans un quartier populaire de la Jérusalem du début des années 60.
Notre critique

Premium Rush ***
En salles depuis le 28 novembre
ACTION | Le jeune héros du film de David Koepp résiste aux vélos high tech et aime prendre des risques. Il sera servi sur ce dernier plan, dans un récit haletant où les enjeux de son job de coursier à vélo dans New York vont soudain prendre un tour à la fois dangereusement criminel et profondément humain...
Notre critique

---

EXPOS/SCÈNES

Tok Toc Knock Festival
: Cité de la culture de Laeken/Cité modèle
Quand: jusqu'au 2 décembre
Quoi: Pour sa saison 2012-2013, le théâtre flamand KVS a décidé de "sortir de sa zone de confort et de nos habitudes" en frappant à la porte de trois quartiers de la capitale. Avant Saint-Josse-Ten-Noode (en février) et le Quartier européen (en mai), le premier volet de ce festival se déroule jusqu'au 2 décembre à la Cité modèle de Laeken: quinze immeubles-tours de logements sociaux, plus de 2000 habitants. En filigrane à ces squats nomades, le KVS propose une réflexion sur l'art et l'architecture dans la ville, la politique de l'espace public, son appropriation par le citoyen. Au programme: Club Cité, une "agence de voyages" imaginée par la plasticienne Ann Van de Vyvere qui propose des balades singulières ou carrément un hébergement chez l'habitant ou l'expo All Problems Can Never Be Solved de Jozef Wouters, proposant une cinquantaine de maquettes issues des désirs de ses habitants: sur le toit d'un petit building trône un énorme pigeon, une maquette titrée "Pour moins de pigeons" qui voisine une autre tentant une "Proposition pour une piscine divisible entre garçons et filles"! Une expo sympa sans grande perspective. On espère trouver les plats de résistance avec la création Skieven (architekt), une comédie écrite par Thomas Gunzig, mise en scène par Guy Dermul; avec Ruud Gielens et sa revue Mancha!, du théâtre "action" signé du collectif Union Suspecte. Ou encore Mohamed Ouachen et ses Kronik vidéo du quartier. Car pas mal de bons artistes, francophones et flamands, sont mobilisés dans les trois projets de quartier. Même si ce premier Tok Toc Knock "Cité Modèle" s'inscrit dans le froid et le gris de décembre, sans concert ni soirée pour booster l'ambiance...
www.kvs.be

Good Mourning!
: Théâtre National, Bruxelles
Quand: jusqu'au 22 décembre
Quoi: Une de nos comédiennes fétiches, Florence Minder, formée à l'Insas, a sur scène un charisme incroyable, souvent méconnaissable de rôle en rôle, infiltrant puissamment ses personnages sans en faire des tonnes, jouant dans l'évidence raffinée, que ce soit une scientifique un peu barjo, une putain féministe, une bourgeoise coincée astiquant son intérieur... Enfin, on la découvre "seule en scène" dans son projet. Vu en forme courte lors d'un XS Festival du Théâtre National, le projet revient cette fois en version longue. Good Mourning! est une pièce existentielle drôle, genre "stand up", avec un jeu de langage et l'Amérique profonde en toile de fond. Baragouinant son texte, dans une savoureuse alternance entre le français et l'américain, elle se prépare, en tension retenue, fusil au poing, à dégainer sa vie et ses commentaires... Au centre, la "loose" et la société d'une "héroïne en mauvaise posture à qui il ne reste presque rien, à peine quelques paillettes et la désagréable sensation d'avoir perdu toutes ses billes au poker"...
www.theatrenational.be

Sébastien Van Malleghem - Police
: Caravan'Sérail, rue Lesbroussart 47 à 1050 Bruxelles
Quand: du 30 novembre au 15 décembre
Quoi: Etrange statut que celui de la police, sorte de tampon, de variable d'ajustement, entre les citoyens et le pouvoir. Ces hommes à la fois opprimés et oppresseurs exercent un métier difficile qui ne suscite que très rarement l'empathie. A tous ceux qui aiment à penser qu'il n'y a rien derrière la matraque, le photographe Sébastien Van Malleghem oppose une série d'images glanées au plus proche du quotidien des policiers. "J'ai rencontré des flics âgés, jeunes, des mecs, des filles, de toutes classes sociales, venant de tous les coins du pays, passionnés par leur métier ou pas, blasés ou impliqués, motivés et calmes", livre-t-il en guise de confession à ces prises de vue intenses et remplies d'émotion. On notera que l'exposition accompagne la sortie d'un ouvrage sur le même sujet (éditions Yellow Now).
www.sebastienvanmalleghem.eu

Journal d'un tueur sentimental de Luis Sepulveda
: Café-théâtre de la Samaritaine, Bruxelles
Quand: du 4 au 15 novembre
Quoi: Dans un univers entre James Bond et les films policiers français des années 60-70, un tueur se retrouve seul pour raconter l'histoire des 6 jours qui ont bouleversé sa vie. Épris d'une belle Française, il reçoit l'ordre de rayer un homme au silence. Obnubilé par sa cible, il mènera un combat intrépide à travers le monde pour accomplir sa mission...
www.lasamaritaine.be

L.H., K.D., J.F.Pl., L.D., N.A., M.V., N.G. (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires