Bons plans sorties pour le week-end du 26 au 28 octobre

26/10/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Concerts, clubbing, sorties ciné, expos, scènes... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel et vous propose le meilleur du week-end.

Bons plans sorties pour le week-end du 26 au 28 octobre

© Manu Larcenet

MUSIQUE/CLUBBING

Opus
Où: Salle de la Madeleine, Bruxelles
Quand: vendredi 26 octobre
Quoi: Et de quatre! Ce vendredi, les soirées Opus feront une nouvelle proposition de sortie. Inauguré du côté de la gare du Midi en juin 2011, puis accueilli par deux fois du côté de la tour Rogier, Opus est en train de réussir son pari: installer à Bruxelles un concept de soirée autour des arts numériques. Si la musique électronique reste évidemment l'argument principal de l'événement, il n'est pas le seul. Tous les arts digitaux ont en effet droit de cité. Si l'on en croit son slogan, Opus n'est donc "ni un musée, ni une fête, ni une exposition. Mais tout ça à la fois"! Fumeux? Le public semble y avoir en tout cas trouvé petit à petit son compte. Le programme de la prochaine édition devrait d'ailleurs à nouveau attirer les curieux.
Pour sa 4e edition, Opus déménage à nouveau pour s'installer cette fois-ci à la salle de la Madeleine, du côté de la Grand Place. Au rayon musique, on pointera notamment la venue du collectif allemand Snuff Crew, ou de Cesare vs Disorder, tandis qu'une série d'artistes internationaux prendront en charge le côté performances audio-visuelles, des Espagnols de Gengen en passant par les installations du Russe Alexander Senko.
www.weareopus.com

David Bartholomé
Où: Acte 3, Braine-l'Alleud
Quand: vendredi 26 octobre
Quoi: Au premier samedi d'octobre à Namur, le public est hilare, plié par une séquence où Bartholomé distribue des instruments ridicules (un pouet-pouet, une sonnette, un kazoo) à certains spectateurs devant jouer la chose à l'énoncé d'un mot de Spoon (moon, sky, spoon... ) . Plus loin, David oblige la même audience participative à hurler pour qu'on entende les glorieuses mesures de No Contest, I'm The Best "jusqu'à Jambes". Ce délice absurde, soutenu par un batteur et une marionnette taillée dans une carpette éponge (...), se mélange à des chansons brise-coeur empruntées à Sharko ou au solo Cosmic Woo Woo sorti il y a un an. C'est viscéralement drôle et émouvant, habile et frondeur: dommage qu'après une trentaine de concerts, ce stand up aux parfums surréalistes s'arrête déjà fin octobre à Braine.
www.acte3.be

Burn the Witch
Où: L'os à moelle, Etterbeek
Quand: vendredi 26 octobre
Quoi: La petite agence bruxelloise Origami Music n'en est pas à son premier coup d'essai dans la capitale: entre soirées électro et concerts rock, il va sûrement falloir compter sur eux à l'avenir. Ce vendredi, c'est une soirée pré-Halloween estampillée "Burn the Witch" qui aura lieu à l'Os à moelle, avec un cru 100% bruxello-bruxellois à l'affiche: Bikinians, Panties, OK Cowboy et Supernaut. Trick or treat?
www.facebook.com/origamimusicagency

Ricardo Villalobos
Où: Fuse, Bruxelles
Quand: samedi 27 octobre
Quoi: Il vient de sortir son album Dependent and Happy, nouvelle plaque techno minimaliste dont on évoquait récemment l'excellence dans ces colonnes. Ricardo Villalobos viendra en donner la version festive, samedi prochain, au Fuse. Un must.
www.fuse.be

Luke Slater
Où: Petrol, Anvers
Quand: samedi 27 octobre
Quoi: Techno for ever. C'est le créneau des soirées revival Hertz, plongeant tête baissée dans les glorieuses années 90. Héros du genre, aussi tabasseur qu'érudit, l'Anglais Luke Slater sera la tête d'affiche de la prochaine édition au Petrol anversois.
www.petrolclub.be

---

CINÉMA

Skyfall ****
En salles depuis le 26 octobre
ACTION | Certes, il y avait des gages, et notamment la présence au générique du réalisateur Sam Mendes et du chef-opérateur Roger Deakins, collaborateur de longue date des frères Coen. Ou, bien sûr, celle d'un Javier Bardem venu donner une réplique assassine à Daniel Craig. Reste que, pour son anniversaire, 007 s'est fait plaisir, avec un Skyfall appelé à rester dans les annales d'une saga lancée, il y a tout juste 50 ans, par Dr No.
Notre critique

Amour ****
En salles depuis le 24 octobre
DRAME | Avec Amour, Michael Haneke signe un film d'une profonde beauté autour d'un couple de personnes âgées confronté à la mort. Un drame bouleversant et universel, magnifiquement incarné par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, Palme d'Or au dernier festival de Cannes.
Notre critique

Kirikou et les hommes et les femmes ****
En salles depuis le 24 octobre
ANIMATION | Troisième épisode des aventures du petit Africain débrouillard et intrépide, le nouveau film de Michel Ocelot joue la simplicité au point d'atteindre l'épure. Il offre une lumineuse limpidité, une tranquille évidence, dans le récit de quelques nouveaux exploits de Kirikou au temps où Karaba la sorcière faisait encore planer ses maléfices sur son village privé d'hommes.
Notre critique

---

EXPOS/SCÈNES

Manu Larcenet s'expose
Où: Galerie Champaka, Bruxelles
Quand: du 24 octobre au 11 novembre
Quoi: Alors qu'il sort le troisième tome de Blast, sa tétralogie contemplative aux accents existentialistes volontiers moralisateurs, la galerie Champaka se fend d'une expo-vente consacrée à Manu Larcenet. Au menu: 18 illustrations inédites centrées sur son anti-héros Polza, mais aussi des dessins originaux directement issus des albums de Blast ou tirés d'une série d'ouvrages mémorables parus chez sa maison d'édition Les Rêveurs (Dallas Cowboy, Presque, Ex Abrupto...). L'occasion de s'éclater la rétine, donc, devant les fulgurances graphiques au charbonneux noir et blanc dont le père de Bill Baroud a le secret.
www.galeriechampaka.com

Klavdij Sluban - Transsibériades
Où: Fondation Folon, La Hulpe
Quand: jusqu'au 6 janvier
Quoi: Coup double pour la Fondation Folon qui, en plus de présenter la très belle série d'images L'imaginaire d'après nature d'Henri Cartier-Bresson, consacre une exposition au travail de Klavdij Sluban, photographe français d'origine slovène. Imprégné des lumières du petit village de Livold où il a grandi, ce talent farouchement indépendant cultive le mythe en parcourant le monde seul avec son Leica. Au centre de son travail, on trouve le voyage, le déplacement, ainsi que les allers et retours Est-Ouest. Les clichés de Transsibériades n'emmènent pas seulement du côté du froid et d'un monde en proie à la difficulté, ils disent également la vibration, l'empathie de l'être dont l'oeil se cache derrière le viseur.
www.fondationfolon.be

Bis-ARTS Où: Charleroi
Quand: du 26 octobre au 3 novembre
Quoi: Chaque année à la Toussaint, c'est Bis-ARTS, un festival international de la forme inattendue, celle qui aiguisera la curiosité du spectateur qui s'y frotte. Car impossible de rester indifférent devant trois vieilles "danseuses" (bien en chair XXL ) dans Madame Plaza de la chorégraphe Bouchra Ouizguen. Avec ses chanteuses Aïtas du Maroc, elle explore la posture et le mouvement contemporain. Sobre et touchant. Autre ovni, un palais des glaces, A game of you, où le spectateur entrera seul dans un labyrinthe plus que théâtral. Bizarre aussi, Da Fort: un camion comme scène, dans lequel un duo de circassiens tentera des acrobaties minuscules! Le Bis-ARTS est large, englobant: cirque, théâtre, musique, performance, des spectacles en salles ou sur le bitume. Ainsi Trop de Guy Béart tue Guy Béart est une oeuvre déambulatoire dans la ville "insolite" de Charleroi, écouteurs aux oreilles, tandis que Vigile nous confrontera à une vraie-fausse conférence de gardiens "securitas", en mode dérision sur l'époque... Encore une fois, Bis-ARTS joue à nous faire perdre pied.
www.pba-eden.be

L.H., Ph.C., K.D., N.C., M.V., N.A.

En savoir plus sur:

Nos partenaires