Bons plans sorties pour le week-end (du 21 au 23/03)

21/03/14 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Focus Vif

Concerts, festivals, clubbing, cinéma, expos, scènes... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel et vous propose de quoi pimenter votre week-end.

Bons plans sorties pour le week-end (du 21 au 23/03)

Arsenik © DR

Festival Lézarts urbains

Jusqu'au 29/03, à Bruxelles (Botanique, Bozar, Aventure...)

Petite piqûre de rappel: le festival hip hop organisé par Lézarts urbains court encore ces jours-ci. Après les Sages poètes de la rue le week-end dernier, c'est au tour notamment de Lino (Arsenik) et Furax de passer par le Bota (ce 22/03). A noter, quatre jours plus tard, au même endroit, le concert de la rappeuse Nina Miskina et du projet zimbabwéen Mokoomba.

www.lezarts-urbains.be

---

Leuven Jazz

Jusqu'au dimanche 23/03, à Leuven

Après une première édition concluante organisée l'an dernier, le Leuven Jazz remet le couvert, du 19 au 23 mars prochains. Pas besoin de grandes explications, tout est dans le nom: le festival parle jazz et s'éparpille dans plusieurs lieux de la ville universitaire flamande. On a écrit "jazz", mais il faut l'entendre dans le sens le moins étroit du terme, à l'image de deux de ses têtes d'affiche: tout en préservant une crédibilité jazz sans faille, Jef Neve, par exemple, va voir régulièrement ailleurs si son piano n'y est pas; de son côté, l'Américain Robert Glasper s'amuse à plonger la note bleue dans les bains soul, r'n'b, électro ou hip hop, comme l'a encore démontré le deuxième volume de son concept Black Radio, sorti fin de l'année dernière. A noter: à côté des autres concerts programmés durant cinq jours (Richard Galliano, Teun Verbruggen...), le festival louvaniste se laisse aussi aller à des séances de ciné et à des expos.

www.leuvenjazz.be

---

Moodyman

Le 22/03, au Bazaar, 1000 Bruxelles

Un must: personnage aussi mystérieux qu'intègre, le légendaire Moodyman viendra délivrer ce samedi un set deep house dont il a le secret au Bazaar bruxellois.

www.deepinhouse.be

---

Osman Martins

Le 21/03, à Muziekpublique, 1050 Bruxelles

Maître d'une petite guitare à quatre cordes nommée cavaquinho, le Brésilien Osman Martins transporte sa musique pleine de soleil aux quatre coins du monde. Encore trop peu connu ici, son spectacle Samba e Futebol, en lien avec la prochaine coupe du monde, pourrait changer la donne. Des jongleurs de foot ainsi que des images d'archives viendront agrémenter le concert. L'incontournable Pelé, et bien d'autres qui ont créé un style, des gestes footballistiques feront partie intégrante de la soirée placée sous le signe de la fête.

www.muziekpublique.be - Notre interview

---

Mus'Acoustics

Les 22 et 23/03, au Bizou, 1070 Bruxelles

Petit festival sans prétention qui en est à sa deuxième édition, le Mus'Acoustics accueille cette année l'ex-Zop Hopop Sacha Toorop, échappé en solo, ou encore les reprises en style fingerpicking des Beatles par Antoine Goudeseune. Sympa.

www.musacoustics.com

---

Sorties cinéma de la semaine

---

Festival Up!

Jusqu'au 30/03, un peu partout dans Bruxelles

Le cirque contemporain est un art en pleine (r)évolution. Il mêle à présent toutes sortes de disciplines confondues: danse, théâtre, musique, etc. Le Festival Up! qui se déroule jusqu'au 30 mars fixe une multitude de rendez-vous circassiens un peu partout dans Bruxelles. En salle, sous chapiteau ou dans l'espace public: le spectacle entre en piste sous toutes ses formes! L'émerveillement sera bel et bien présent parmi la très large programmation de cette Biennale internationale de Cirque de l'Espace Catastrophe.

www.cirk.be/festivalup - Notre article

---

In Movement

Jusqu'au 29/03 aux Brigittines, 1000 Bruxelles

Comme Bruxelles fourmille de danseurs/danseuses et chorégraphes, il y a toujours un festival pour en prendre le pouls, comme la jeune biennale de danse contemporaine, In Movement, 2e édition, orchestrée par les Brigittines. Concret et abstrait se côtoient là où la chorégraphie n'a pas peur d'explorer le triangle, de danser avec le film, de se confronter à l'espace ou de glisser sur un canapé, voire même d'ouvrir un frigo ou de tournoyer sur Janis Joplin. Rien d'intello-opaque là-dedans, juste une traversée d'univers avec, parfois, ses zones d'ombres à combler. A l'affiche, on retrouve Mauro Paccagnella avec Bloom, deux solos sur le désordre interprétés par lui et Lisa Gunstone. Tandis qu'elle tente d'"insérer son geste dans l'espace", lui essaie de "troubler l'air et la lumière", non sans humour, "coincés" tous deux dans un espace carré. Autre figure mathématique pour Ayelen Parolin qui, dans David, travaillait le micro-mouvement de la sculpture, du quasi immobile. Ici, dans Hérétiques, la chorégraphe explore "la répétition et l'endurance autour du leitmotiv du triangle". Deux interprètes dans une géométrie obsessionnelle durant 50 minutes! Au rayon concret, c'est le couple qui se voit exploré dans une chorégraphie d'intérieur décalée dans Tant'amati d'Erika Zueneli.

www.brigittines.be

---

Keep Going

Jusqu'au 4 avril, au Théâtre Marni, 1050 Bruxelles

Où les Hommes mourraient encore: 1er spectacle signé par deux jeunes comédiens, Sophie Linsmaux et Aurélio Mergola au Marni. Coup de coeur, primé par la presse. Sur un sol couvert de cendres, une baraque illuminée de l'intérieur d'où sortaient trois personnages jouant la mort, s'inventant d'ultimes scénarios fantaisistes: noyades, rituels de condoléances, etc. Sans paroles, en images et mouvement, dans une ambiance poétique décalée, entre Kusturica et Pina Bausch. On a hâte de découvrir leur deuxième opus, Keep Going, sur la vieillesse (son naufrage, ses épaves) à travers deux personnages de plus de 100 ans. Ils poursuivent sans paroles par un théâtre visuel, et des compagnons de route multiples: d'Amour de Hanneke à... Tatie Danielle, en passant par les photographes Peter Granser et Marie Bot ou les peintres Hans Baldung et Van Gogh. Ambiance chez ces jeunes artistes.

www.theatremarni.com

L.H., P.S.I., N.A., K.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires