Boardwalk Empire: chef d'½uvre intello ou prétention ennuyeuse?

01/11/11 à 13:15 - Mise à jour à 13:15

Où Boardwalk Empire serait moins ennuyeux si Steve Buscemi y mourait un peu plus, Axel Foley passe à la télé, The Innkeepers font peur et Johnny Marr parle.

Boardwalk Empire: chef d'½uvre intello ou prétention ennuyeuse?

© DR

Alors que la deuxième saison de Boardwalk Empire vient de démarrer aux Etats-Unis, Slate ose la question qui tue et qu'il faut bien avouer, on se pose tous un peu: aussi bien menée soit la série, n'est-elle pas tout simplement ennuyeuse?

http://www.slate.com/articles/arts/culturebox/2011/10/boardwalk_empire_like_mad_men_but_boring_.html

---

Elle le serait peut-être moins si on y tuait plus souvent Steve Buscemi, toujours excellent dans le rôle du futur cadavre, comme nous le rappelle ce montage qui fait actuellement fureur sur les réseaux sociaux.

http://www.nerdist.com/2011/10/a-handy-compilation-of-steve-buscemi-death-scenes/

---

Pas vraiment de buzz mais une certaine critique élogieuse pour The Innkeepers, film d'épouvante visiblement tout ce qu'il y a de plus classique ---une auberge hantée, des vilains fantômes, des animaux qui surgissent d'un coin de l'écran, des blondes qui hurlent, des ampoules qui grésillent-- mais qui serait néanmoins drôlement réussi, à la fois très pétochard et carrément drôle. On ne demande qu'à voir. Entre les doigts, de préférence.

http://trailers.apple.com/trailers/magnolia/theinnkeepers/

---

Il n'y aura pas de Flic de Beverly Hills 4 mais Eddie Murphy vient d'annoncer qu'il comptait reprendre son rôle d'Axel Foley dans une série télévisée. Celle-ci suivrait les aventures de son fils, également dans la maréchaussée américaine et l'acteur n'interviendrait que de temps à autre, en tant que chef de la police de Detroit (belle promotion en 30 ans de service!). Bref, c'est le retour de la vengeance du fils du Flic de Beverly Hills et il est permis de bailler.

http://www.reuters.com/article/2011/10/27/idUS288028971820111027

---

A l'occasion de la sortie du coffret reprenant tous les albums des Smiths remasterisés, les Inrocks ont rencontré à Manchester Johnny Marr, le mythique guitariste du groupe. L'occasion de revenir sur le succès monstre, la légende, les fans fâchés... mais aussi le présent et l'avenir. Sans une seule fois citer le nom de Morrissey, signe évident que pour la reformation, c'est toujours bernique.

http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/72290/date/2011-10-27/article/johnny-marr-les-smiths-le-futur-interview-integrale/

Serge Coosemans

Nos partenaires