Bloc Party: jamais séparés, à nouveau réunis!

27/02/12 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Où les Smiths se frottent à Lana Del Rey, les vampires au proto-lesbien, Bloc Party à eux-mêmes, Judd Apatow à HBO, et Harvey Weinstein au tout Hollywood.

Bloc Party: jamais séparés, à nouveau réunis!

© DR

Cela faisait longtemps que le Weboscope n'avait pas relevé l'un ou l'autre étonnant mash-up musical. Notable rencontre au sommet entre deux drama-queens de compétition, voici This Charming Man des Smiths mixé au Video Games de Lana Del Rey. Il est permis de se tirer une balle.

The Smiths vs Lana Del Rey - This Charming Video Game (mashup) from Reborn Identity on Vimeo.

---

Vampires, vous avez dit vampires? The Moth Diaries est un énième film s'attaquant au sujet, cette fois sous un angle gothique, froid et proto-lesbien, s'intéressant aux attractions étranges entre filles à l'imagination fertile dans un riche collège américain et adapté d'un roman de la critique littéraire Rachel Klein, publié en 2002. S'en dégage une ambition artistique sans aucun doute supérieure à Twilight et Blade, reste que d'après le trailer, on semble peiner à dépasser l'équation Carrie + The Rules of Attraction + Draculette = The Moth Diaries. Verdict définitif en fin d'année, avril si vous êtes américains.

http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=87470

---

Malgré les rumeurs assez sérieuses de split l'an dernier, Bloc Party au grand complet sera de la partie sur certains festivals d'été et annonce dans la foulée un nouvel album, leur quatrième, en phase d'être terminé d'ici la fin de l'année.

http://www.dummymag.com/news/2012/02/25/bloc-party-announce-comeback-live-dates/

---

Héros planétaire de l'humour y-générationnel, Judd Apatow (463 millions de dollars de recettes mondiales en 3 films perso, sans compter ses productions!) s'est associé à HBO pour lancer Girls, nouvelle série douce-amère centrée autour de la vie forcément pas toujours facile de post-adolescentes se lançant dans le monde du travail à New-York City, de nos jours. Apatow produit, ses petits protégés écrivent et réalisent. Du cousu main, en principe.

---

Toujours bon à prendre en cette période de remises de prix cinématographiques, voici un portrait de l'abominable Harvey Weinstein, producteur plus largement polémique que franchement génial. The Man You Love to Hate, comme chantaient jadis les Stranglers...

http://www.guardian.co.uk/film/2012/feb/23/harvey-weinstein-oscars-as-god

Serge Coosemans

Nos partenaires