Blade Runner 2: Ridley Scott est partant! (les fans beaucoup moins)

23/08/11 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Où Ridley Scott s'intéresse à une suite de Blade Runner, les majors US ont planté la culture electro, festival de claques au cinéma, et raconter la fin, c'est rendre service.

Blade Runner 2: Ridley Scott est partant! (les fans beaucoup moins)

© DR

Fin de la semaine dernière, la nouvelle a fait du bruit et pas que des heureux: Ridley Scott s'attaquerait, après le bouclage de Prometheus (et de sa suite), à une "nouvelle version" de Blade Runner. Flop commercial à sa sortie, le film a gagné au fil des ans un statut de référence absolue en matière de SF et ce n'est pas la première fois que remake, suite ou préquel sont évoqués. A vrai dire, il existe même une série de trois bouquins pas totalement inintéressants signés KW Jeter se déroulant après les évènements du film et qui pourraient servir de base scénaristique à un projet de retour à cet univers. On ne sait toutefois rien de plus à ce stade de l'affaire sinon qu'Harrison Ford avait considéré son expérience sur ce film comme l'une des pires de sa vie, ce qui laisse de sérieux doutes quant à sa volonté de faire partie d'un éventuel Blade Runner 2.

http://www.denofgeek.com/movies/1021233/is_ridley_scott_set_to_make_a_new_blade_runner_movie.html

---

Singulièrement évidente en Europe, surtout dans des pays comme l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne et la Belgique, la culture musicale électronique a eu beaucoup plus de mal à s'imposer (?) aux États-Unis. Voici un très intéressant article nous racontant comment les majors américaines ont tenté de faire cartonner Chemical Brothers, Fat Boy Slim et autres Prodigy au pays du punk FM et du rap de variétoche.

http://www.npr.org/blogs/therecord/2011/08/18/139747383/how-the-major-labels-sold-electronica-to-america

---

Dix minutes à perdre? Voici une compilation des 100 meilleures claques au cinéma, collection d'extraits devant laquelle il n'est pas interdit d'avoir mal à leur place.

http://www.lesinrocks.com/inrockstv/inrockstv-article/t/68800/date/2011-08-16/article/les-100-meilleures-claques-au-cinema/

---

Raconter la fin, ce n'est pas bien? Que nenni, répond la science, raconter la fin, c'est renforcer l'attention et le plaisir des gens durant la lecture du bouquin ou le visionnage du film. Mais qu'en pense donc Keyser Söze?

http://www.sciencenews.org/view/generic/id/333505/title/Spoilers_freshen_up_stories

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires