Philippe Cornet
Philippe Cornet
Journaliste musique
Opinion

07/07/10 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Beenie Oui Oui et les autres

Beenie Oui Oui et les autres

Par Philippe CORNET

On a autant de sympathie pour Beenie Man que pour la grippe aviaire. Un type capable d'écrire "I'm dreaming of a new Jamaica, come to execute all the gays" mérite notre absence totale de respect.

Mais à la suite d'une série d'annulations, notamment en Grande-Bretagne en 2004, il s'est excusé et a plaidé que ses déclarations visaient, de fait, les abuseurs d'enfants... Soit. En 2007, on lui prête une signature du Reggae Compassionate Act, déclaration qui vise à assainir le discours musical. Beenie jouera à Dour (en 2007) et, plus récemment, remplira le VK bruxellois.

Mais il a suffi d'un e-mail et d'une page Facebook anti-Beenie pour que Couleur Café 2010, qui l'avait programmé le samedi, soit soudain assailli de protestations, la pression passant comme l'éclair des milieux gay et culturels au cénacle politique. Certains politiciens bien-pensants menaçant alors de retirer à Couleur Café les deniers publics même si le festival avait exigé de Beenie Man une clause lui interdisant toute déclaration ou chanson homophobe.

On peut se dire que Couleur Café a joué avec le feu, on peut tout autant penser que le monde politique est tout à coup beaucoup plus chaste sur les affaires musicales que sur ses propres dérives, corruptions et abus de pouvoir... Dès lors, pourquoi ne pas avoir interdit Snoop Dogg (condamné à plusieurs reprises, affilié de gang) ou NTM dont le casier judiciaire brille particulièrement grâce à JoeyStarr? Cela ne s'arrête évidemment pas à Couleur Café.

Exemples: Rammstein (Werchter) aux textes controversés traitant d'inceste, de pédophilie et d'inceste pédophile (...), Babyshambles (Ardentes) où le cas judiciaire Pete Doherty n'est plus à présenter, Faith No More (Dour) dont le chanteur Mike Patton a montré sa virilité lors d'un concert australien en février et en attend le verdict judiciaire. Sans oublier les Francos, Christophe s'étant fait retirer son permis de conduire pour excès de vitesse...

Nos partenaires