19 romans et 125 nouvelles de William Faulkner aux mains d'un producteur de HBO!

05/12/11 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Où Alan Moore répond à Frank Miller, David Milch collectionne Faulkner, Fact s'est choisi ses 50 albums de l'année, et John Carter sur Mars mixe Avatar et Stargate...

19 romans et 125 nouvelles de William Faulkner aux mains d'un producteur de HBO!

© DR

En s'en prenant très violemment, il y a quelques semaines sur son blog, au mouvement indigné américain Occupy Wall Street, le dessinateur et scénariste Frank Miller (300, Sin City, etc...) ne s'est pas fait que des amis dans le monde, c'est le moins que l'on puisse dire. Parmi ses détracteurs, on compte désormais Alan Moore, autre géant de la bédé depuis les années 80 (Watchmen, V for Vendetta...), autre grande gueule fantasque, autre prophète à ses heures. Descente en règle d'une sortie réactionnaire. Ni plus, ni moins.

http://comics-x-aminer.com/2011/12/03/alan-moore-responds-to-frank-millers-occupy-wall-street-when-titans-clash/

---

David Milch, showrunner de séries pour HBO (Deadwood, John From Cincinatti, Luck en janvier...) est désormais en possession des droits de 19 romans et 125 nouvelles de William Faulkner. Et semble bien avoir l'intention de rentabiliser ce patrimoine de génie au travers une avalanche d'adaptations en séries télévisées et en films. Ce qui fait tout de même un peu peur...

http://www.deadline.com/2011/11/david-milch-re-ups-with-hbo-will-develop-projects-based-on-william-faulkner-books/

---

La sélection des 50 meilleurs albums de l'année 2011 par la rédaction de Fact Magazine: un choix bien péteux, osons le mot, mais aussi l'occasion de belles découvertes. Dans les marges, dans l'interzone de la hype, là où même les hipsters se perdent.

http://www.factmag.com/2011/11/30/50-best-albums-of-2011-50-41/

---

Annoncé depuis un paquet de mois par Disney, voici John Carter sur Mars, d'après l'oeuvre d'Edgar Rice Burroughs, film de SF qui est censé prendre le pari de respecter à la lettre les délires imaginés par l'auteur dès 1912. A la vision de la bande-annonce, bien difficile toutefois de ne pas penser à La Menace Fantôme, Avatar et même Stargate. Chassez le cliché, il revient au galop.

Serge Coosemans

Nos partenaires