Focus Factory : Jupiter's Moon, L'Atelier, Thelma, Loud Fest et Rest

Cette semaine, Focus Vif vous offre des places de cinéma, de concert et des vinyles du nouvel album de Charlotte Gainsbourg.

Focus Factory : Jupiter's Moon, L'Atelier, Thelma, Loud Fest et Rest

© DR

JUPITER'S MOON : 15x2 places de cinéma

Un film de Kornél Mundruczó. Avec Merab Ninidze, Zsombor Jéger, GyörgyCserhalmi...

Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu'il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu'il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s'en échappe avec l'aide du Dr Stern qui nourrit le projet d'exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d'argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l'incroyable don d'Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s'achètent.

Actuellement dans les salles

L'ATELIER : 15x2 places de cinéma

Un film de Laurent Cantet. Avec Marina Foïs, Matthieu Lucci, Issam Talbi, Florian Beaujean, Mamadou Doumbia...

La Ciotat, été 2016. Antoine a accepté de suivre un atelier d'écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l'aide d'Olivia, une romancière connue. Le travail d'écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n'intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l'anxiété du monde actuel, il va s'opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.

Actuellement dans les salles

THELMA : 50x2 places de cinéma

Un film de Joachim Trier. Avec Elli Harboe, Kaya Wilkins, Ellen Dorrit Petersen, Henrik Rafaelsen...

Thelma, jeune fille timide, quitte la maison de ses très dévots parents pour aller étudier à Oslo. Là-bas, elle rencontre Anja dont elle tombe amoureuse. Peu à peu, elle se rend compte qu'elle détient des pouvoirs surnaturels qui, tout comme ses sentiments, grandissent au point de mettre en danger son entourage.

Sortie dans les salles : le 29 novembre

LOUD FEST : 10x2 places valables le 9/12 dès 15h au Botanique (Bruxelles)

Focus Factory : Jupiter's Moon, L'Atelier, Thelma, Loud Fest et Rest

© DR

Le samedi 9 décembre, Court-Circuit et ses partenaires investiront les salles du Botanique à Bruxelles pour le LOUD Fest, une journée de rencontres, conférences et showcases dédiés aux musiques metal, noise, hardcore, sludge, doom... et tous les possibles dérivés de ces styles. Après une après-midi de panels, débats et moments de networking, six groupes prendront possession des scènes du Botanique. Flamands, Bruxellois ou Wallons ? Belges avant tout ! En partenariat avec POPPUNT, deux projets issus de Flandre rallieront le line-up du LOUD Fest.

Objectif : rassembler les projets les plus heavy de la scène noire-jaune-rouge émergente. Par le biais du LOUD Program, le dispositif d'accompagnement biannuel mis en place par Court-Circuit et destiné aux scènes métal, noise & hardcore, quatre groupes issus de la partie francophone du pays ont leur place à l'affiche du LOUD Fest ce 9 décembre : Concealed Reality (metalcore/djent), How To Kill An Asteroïd (electro/post hardcore), LETHVM (post-metal/doom) et Wyatt E. (orientalist doom). Ils sont rejoints par deux acolytes du nord du pays, Fire Down Below (stoner/doom) et Sons of A Wanted Man (post-metal).

Programmation complète : www.loudfest.be

REST, nouvel album de Charlotte Gainsbourg : 5 vinyles

Une seule fois, Charlotte Gainsbourg se laisse aller à un jeu de mots. Il s'agit du titre même de son quatrième album. En anglais, le mot "Rest" invoque le repos pour les morts. Alors que ce sont surtout ceux qui... restent qui ont besoin d'être apaisés. Pour ce faire, Gainsbourg monte au front, en ne fuyant pas la peine, mais en la prenant à bras-le-corps. En 1986, son père lui faisait chanterDon't Forget to Forget Me. Aujourd'hui, Charlotte se rebelle: "Reste avec moi, s'il te plaît/Ne me laisse pas t'oublier." Ce morceau,Rest, a été produit et coréalisé par Guy-Manuel de Homem-Christo, la moitié de Daft Punk. Paul McCartney est l'autre invité prestigieux (Songbird in a Cage) d'un disque dont Gainsbourg garde pourtant en permanence le contrôle. Épaulée par SebastiAn, elle y oscille entre dissidences électroniques et tensions lyriques, capable d'émouvoir avec des mots crus, mais aussi de faire danser au cimetière (Les Oxalis), ou de citer la poétesse Sylvia Plath (Sylvia Says, allusion au destin brisé de sa soeur Kate), sans s'excuser d'être la fille de son père (son influence un peu partout). Pour la première fois, Charlotte Gainsbourg ose l'impudeur qu'elle réservait jusqu'ici à son activité de comédienne. Et c'est soufflant. L.H.

Pour participer à ce concours, il faut que vous soyez enregistré ou connecté (si vous êtes déjà enregistré) sur ce site

Vous pouvez participer uniquement si vous êtes abonné

Nos partenaires