Voir du pays: "Travailler sur la violence et les femmes, et de déconstruire les clichés"

07/09/16 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Source: Focus Vif

Cinq ans après 17 filles, les soeurs Coulin signent un film étonnant, investissant un sas de décompression de l'armée française au féminin pluriel. Fort.

Leur acte de naissance cinématographique, 17 filles, mettait en scène un groupe d'adolescentes décidant de tomber enceintes en même temps. Voir du pays, le second long métrage des soeurs Coulin, s'empare d'un sujet non moins inédit, puisqu'il suit deux jeunes soldates débarquant avec leur section dans un sas de décompression organisé par l'armée française dans un cinq étoiles chypriote, histoire de cautériser les blessures, physiques et psychologiques, laissées par une opération en Afghanistan. Tout un programme, dont le film ne se fait faute de montrer les limites, tout en démontant au passage quelques clichés, tandis qu'estivants et militaires s'ébrouent de concert en une cohabitation dont l'on mesure rapidement le potentiel explosif.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires