Une vie de chat, gentiment désuet

15/12/10 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Réalisé à Valence, en France, au sein du studio Folimage, Une vie de chat compte l'histoire de Dino, un chat menant une double vie entre ses maîtres (une commissaire de police et sa fille) et Nico, un jeune loubard qui passe ses nuits sur les toits de Paris.

Une vie de chat, gentiment désuet

© DR

C'est l'histoire de Dino, un chat menant une double vie, ronronnant le jour auprès d'une commissaire de police et de sa fille, Zoé, et accompagnant la nuit Nico, un monte-en-l'air, dans ses expéditions sur les toits de Paris. Une existence à la coule, s'il n'y avait là un conflit d'intérêts, aggravé encore lorsque l'infâme Costa et ses sbires entrent dans la danse, désireux de faire main basse sur la statue du Colosse de Nairobi.

Réalisé au sein du studio Folimage (La prophétie des grenouilles), Une vie de chat déploie sa ligne classique dans un cadre séduisant, une ambiance feutrée d'un fort bel effet présidant par ailleurs à ces aventures d'une appréciable fluidité. Si l'ensemble dispense un parfum gentiment désuet, le résultat est plus encore savoureux, à l'instar des dialogues à la Audiard qui habitent ce polar animé ne manquant certes pas de... chien.

Une vie de chat, film d'animation de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol, avec les voix de Dominique Blanc, Bernadette Lafont, Patrick Descamps. 1h04. A partir de 6 ans.

J.F. Pl.

En savoir plus sur:

Nos partenaires