Une histoire d'amour

02/04/13 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

DRAME | Le sadomasochisme fait donc son retour en force au cinéma comme dans les rayons des librairies, où l'on propose désormais des menottes et autres boules d'un genre particulier à côté de romans mêlant eau de rose et coups de cravache.

Une histoire d'amour

© DR

DRAME D'HÉLÈNE FILLIÈRES. AVEC BENOÎT POELVOORDE, LAETITIA CASTA, RICHARD BOHRINGER. 1H20. SORTIE: 03/04. **

DRAME | Le sadomasochisme fait donc son retour en force au cinéma comme dans les rayons des librairies, où l'on propose désormais des menottes et autres boules d'un genre particulier à côté de romans mêlant eau de rose et coups de cravache. Roman Polanski met la dernière main à son adaptation du livre de Leopold Sacher Masoch La Vénus à la fourrure, mais Helène Fillières le prend de vitesse en évoquant à l'écran la relation fort trouble (et authentique) d'un banquier soumis et de la jeune femme qui le domine physiquement tout en subissant son emprise avant de finalement le tuer, pour cause de promesses d'argent non tenues. On reconnaît un fait divers fameux, inspiration d'un livre de Régis Jauffret (Sévère) que la réalisatrice a choisi d'adapter. Benoît Poelvoorde et une remarquable Laetitia Casta jouent le jeu avec audace, devant une caméra qui choisit la froideur et le recul, évitant la sensualité dans une démarche intellectuelle peu partageuse de ses secrets.

Nos partenaires