Tyrannosaur

24/04/12 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

DRAME | Paddy Considine livre un film où le thème de la violence masculine, de ses aspects les plus destructeurs et autodestructeurs, reçoit un traitement d'une sobriété glaçante.

Tyrannosaur, drame de Paddy Considine. Avec Peter Mullan, Olivia Colman, Eddie Marsan. 1h31. Sortie: 25/04. ***

Tyrannosaur

© DR

DRAME | Un homme pris de boisson quitte un pub à regret, aussi remonté que peu clair. Il tient son chien en laisse. En chemin vers chez lui, frustré, il frappe l'animal à coup de pied. Le chien n'en réchappera pas... L'ouverture de Tyrannosaur est terrible. Sa désespérante brutalité annonce la couleur d'un film où le thème de la violence masculine, de ses aspects les plus destructeurs et autodestructeurs, reçoit un traitement d'une sobriété glaçante. Avec une charge émotionnelle intense quand une femme (battue par son mari) entre dans la vie du personnage principal. Ou plutôt qu'il entre dans la sienne, cherchant un réconfort que ses propres pulsions rendront éminemment fragile... Première réalisation du comédien Paddy Considine (24 Hour Party People, Submarine), Tyrannosaur tire un parti remarquable de la présence et du jeu de Peter Mullan (My Name Is Joe). Son réalisme prenant nous invite, par-delà un récit utilement choquant, à méditer sur les dérives d'une masculinité en proie à ses pires démons.

L.D.

Nos partenaires