Travis Knight, boss du Aardman américain, dévoile les secrets de Kubo

28/09/16 à 11:00 - Mise à jour à 11:02

Source: Focus Vif

Entre tradition et modernité, artisanat et technologie, le fantastique Kubo et l'armure magique de Travis Knight achève d'asseoir son studio Laika parmi les plus grands cadors actuels du cinéma d'animation.

L'histoire est désormais connue. Au début des années 2000, Phil Knight, co-fondateur et PDG de Nike, la fameuse multinationale spécialisée dans les articles de sport, se pique d'acquérir un studio basé près de Portland, dans l'Oregon, qu'il rebaptise dans la foulée Laika, du nom du premier être vivant à avoir jamais voyagé dans l'espace. Il confie alors les clés de cette entreprise dédiée à la production de longs métrages caractérisés par une animation en volume, ou stop motion (filmés image par image, avec le concours de marionnettes), à son fils Travis. Une énième lubie de nantis ne sachant plus quoi faire de leur fric? Certes, non. L'enfant, d'évidence gâté, ne considère pas une seconde l'affaire comme un nouveau jouet consommable et jetable. Mieux: il possède une vraie vision. Et met bientôt la main à la pâte avec un maximum de coeur.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires