Thelma et lui: le nouveau Joachim Trier, "un croisement entre Carrie et Carol"

28/11/17 à 09:39 - Mise à jour à 09:42
Du Le Vif Focus du 24/11/17

Joachim Trier décline l'aliénation et la découverte de soi en mode fantastique dans un film troublant où une jeune fille issue d'un milieu dévot se découvre d'étranges pouvoirs en tentant de réprimer ses sentiments...

Découvert en 2011 à la faveur de Oslo, 31 août, son deuxième long métrage et une fulgurante relecture du Feu follet de Drieu la Rochelle, Joachim Trier devait ensuite décevoir quelque peu avec Louder than Bombs, essai anglo-saxon plus boursouflé que réellement convaincant. Venant trois ans après cette expérience, Thelma tient aujourd'hui du retour aux sources, le cinéaste y renouant avec sa Norvège natale, tout en se frottant à un genre nouveau, le fantastique, venu irriguer une variation sur le récit d'apprentissage. À savoir l'histoire de Thelma, une jeune fille réservée issue d'un milieu ultrareligieux qui, tentant de réprimer ses sentiments pour une camarade, va libérer d'étranges pouvoirs...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires