The Rider, fiction sous perfusion de réel

27/03/18 à 11:35 - Mise à jour à 28/03/18 à 11:24
Du Le Vif Focus du 22/03/18

Un champion de rodéo esquinté tente de garder le goût de vivre: argument tragique d'un film en prise directe sur le réel inscrit au coeur de la beauté sauvage, déchirante, des grands espaces du Dakota du Sud. Notre film de la semaine.

Au sujet de The Rider, Werner Herzog, réalisateur culte s'il en est d' Aguirre, la colère de Dieu et autre Fitzcarraldo, a eu ces mots: "Juste au moment où vous pensez que le cinéma est occupé à entrer dans une phase de stagnation, déboule de nulle part un film comme celui-là." Mais qui est donc Chloé Zhao, la réalisatrice en qui le maître allemand ne voit rien moins que le futur du 7e art? Née à Pékin, en Chine, où elle passe son enfance avant de migrer pour Londres puis les États-Unis, la jeune femme se signale dès 2015 avec un premier long en partie produit par Forest Whitaker: Songs My Brothers Taught Me, récit initiatique inscrit dans la réalité brute et les paysages arides de la réserve indienne de Pine Ridge. Montré à Sundance, Cannes et Deauville, ce coup d'essai à la beauté désenchantée pose les obsessions de son auteure: regard quasi documentaire, amour immodéré pour la nature sauvage et cruauté immémoriale de l'existence passée au filtre extatique d'un coe...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires