The King's Speech et Colin Firth, grands vainqueurs des Oscars

28/02/11 à 07:27 - Mise à jour à 07:27

Le film de Tom Hopper, The King's Speech (Le Discours d'un Roi) a remporté l'Oscar du meilleur film. Son acteur principal Colin Firth, qui incarne le roi bègue George VI, a remporté celui du meilleur premier rôle masculin, et Tom Hopper celui du meilleur réalisateur.

The King's Speech et Colin Firth, grands vainqueurs des Oscars

© DR

L'Oscar du meilleur film a été attribué dimanche au film The King's Speech, de Tom Hooper, face notamment à The Social Network, lors de la 83e cérémonie des Academy Awards à Hollywood. Le film, qui a aussi raflé l'Oscar du meilleur acteur pour la prestation du Britannique Colin Firth et celui de meilleur réalisateur pour Tom Hooper, est le grand vainqueur de la soirée.

The King's Speech (Le Discours d'un roi, dans sa version française) raconte l'histoire vraie du roi George VI qui tente de surmonter un bégaiement sévère à la veille de l'entrée en guerre de l'Angleterre contre l'Allemagne nazie. En recevant sa statuette de meilleur réalisateur, Tom Hooper a rendu hommage à sa mère en expliquant qu'elle était à l'origine de ce film.

"Il y a eu beaucoup de remerciements aux mères, mais ici c'est un peu différent", a-t-il raconté. "Car en 2007 ma mère a été invitée par des amis australiens, à Londres, à assister à la lecture d'une obscure pièce de théâtre, qui n'avait été ni produite ni répétée, appelée Le discours d'un roi. Elle n'avait jamais été invitée à assister à la lecture d'une pièce auparavant. Elle a failli ne pas y aller car cela ne semblait guère prometteur, mais Dieu merci, elle y est allée", a-t-il relaté. "Elle m'a appelé après, m'a dit: Tom, je crois que j'ai trouvé ton prochain film", a-t-il poursuivi, concluant que "la morale de cette histoire est qu'il faut toujours écouter sa mère".

Sorti depuis fin novembre dans une trentaine de pays, mais tout juste dans les salles chez nous, le film affiche déjà plus de 210 millions de dollars de recettes mondiales.

Meilleure actrice: Natalie Portman

L'Oscar de la meilleure actrice a quant à lui été attribué à Natalie Portman pour son rôle dans Black Swan. Emue aux larmes, à quelques semaines d'accoucher de son premier enfant, Natalie Portman a notamment remercié le réalisateur français Luc Besson "qui m'a offert mon premier rôle quand j'avais onze ans", faisant référence à son rôle de Mathilda dans Léon.

Dans Black Swan, Natalie Portman incarne Nina, une danseuse étoile du New York City Ballet qui sombre peu à peu dans la paranoïa et la folie. Ce rôle avait déjà rapporté à l'actrice un Golden Globe, un BAFTA et une ribambelle de récompenses professionnelles à Hollywood. L'Oscar marque aussi le point culminant d'une année chargée pour Natalie Portman, 29 ans, qui a enchaîné les tournages à un rythme effréné dans des genres très différents: la comédie Votre majesté, le thriller Black Swan, le film d'action Thor et la comédie romantique Sex friends.

Palmarès complet

Voici le palmares complet de la cérémonie des Oscars 2011:

- Meilleur acteur: Colin Firth (The King's Speech)
- Meilleur acteur dans un second rôle: Christian Bale (The Fighter)
- Meilleure actrice: Nathalie Portman (Black Swan)
- Meilleure actrice dans un second rôle: Melissa Leo (The Fighter)
- Meilleur film d'animation: Toy Story 3 (Lee Unkrich)
- Meilleure direction artistique: Alice in Wonderland (Robert
Stromberg et Karen O'Hara)
- Meilleure photographie: Inception (Wally Pfister)
- Meilleure création de costumes: Alice in Wonderland (Colleen Atwood)
- Meilleur réalisateur: The King's Speech (Tom Hooper)
- Meilleur documentaire: Inside Job (Charles Ferguson et Audrey Marrs)
- Meilleur court-métrage documentaire: Strangers No More (Karen
Goodman et Kirk Simon)
- Meilleur montage: The Social Network (Angus Wall et Kirk Baxter)
- Meilleur film en langue étrangère: In a Better World (Danemark)
- Meilleur maquillage: The Wolfman (Rick Baker et Dave Elsey)
- Meilleure musique de film: The Social Network (Trent Reznor et
Atticus Ross)
- Meilleure chanson originale: Toy Story 3 (We belong together
de Randy Newman)
- Meilleur film: The King's Speech (Tom Hooper)
- Meilleur court-métrage d'animation: The Lost Thing (Shaun Tan
et Andrew Ruhemann)
- Meilleur court-métrage de fiction: God of Love (Luke Matheny)
- Meilleur son: Inception (Richard King)
- Meilleur montage sonore: Inception (Lora Hirschberg, Gary A.
Rizzo et Ed Novick)
- Meilleurs effets visuels: Inception (Paul Franklin, Chris
Corbould, Andrew Lockley et Peter Bebb)
- Meilleur scénario adapté: The Social Network (Aaron Sorkin)
- Meilleur scénario original: The King's Speech (David Seidler)

Focusvif.be, avec Belga

Nos partenaires