Tanna, une romance océanienne

24/08/16 à 09:30 - Mise à jour à 09:38

Source: Focus Vif

La réalisation de Tanna fut une aventure, sur un terrain vierge et dans un respect scrupuleux de la culture Yakel.

Martin Butler est venu au festival de Rotterdam accompagné de JJ Nako, son assistant sur le tournage de Tanna. L'homme appartient à la tribu des Yakels, dont sont issus les personnages principaux du film et au sein de laquelle les coréalisateurs Butler et Bentley Dean ont vécu durant sept mois pour mener à bien leur très original projet. "J'ai servi de traducteur et de lien entre l'équipe et la communauté, mais j'ai aussi assumé une bonne part du travail d'enregistrement du son, quand le technicien a longuement été retenu en Australie", explique celui qui a aussi pu collaborer à l'émergence du récit"puisque les réalisateurs ont débarqué sans idée préconçue quant à l'histoire qu'ils allaient raconter, voulant que le film soit certes une fiction mais aussi le reflet de notre culture, de notre mode de vie... La vie, la vie réelle, devait être au coeur de tout. Les dialogues, notamment,...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires