Sur la piste du Marsupilami

03/04/12 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

COMÉDIE/AVENTURES | Placer la (libre) transposition de l'oeuvre de Franquin entre les mains d'Alain Chabat n'était pas une mauvaise idée, le bougre ayant déjà montré dans Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre que sa bédéphilie pouvait être bonne conseillère en mise en scène.

Sur la piste du Marsupilami, d'Alain Chabat. Avec Jamel Debbouze, Alain Chabat, Fred Testot. 1h45. Sortie: 04/04. ***

Sur la piste du Marsupilami

© DR

COMÉDIE/AVENTURES | Placer la (libre) transposition de l'oeuvre de Franquin entre les mains d'Alain Chabat n'était pas une mauvaise idée, le bougre ayant déjà montré dans Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre que sa bédéphilie pouvait être bonne conseillère en mise en scène. S'il jouait volontiers du cadrage, du sens de la case et du gag laconique dans son adaptation à succès -triomphal- de l'oeuvre d'Uderzo et Goscinny, l'ex-Nul exerce ici son sens du mouvement, recréant joliment l'univers du Belge génial et celui de sa créature surprenante et velue. Le Marsupilami digital est aussi craquant que crédible, et le scénario pas trop mal ficelé, qui envoie un journaliste en disgrâce (Chabat) tenter un direct périlleux sur le territoire palombien, avec l'aide d'un "local" (Jamel Debbouze). C'est drôle, charmeur, inégal dans le rythme mais irrésistiblement plaisant.

L.D.

Nos partenaires