Sucker Punch

29/03/11 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

FANTASTIQUE | Watchmen et 300, les films précédents de Zack Snyder, étaient adaptés de bandes dessinées. Sucker Punch ne l'est pas. Il en a pourtant l'air, avec son improbable récit à tiroirs.

Sucker Punch

Watchmen et 300, les films précédents de Zack Snyder, étaient adaptés de bandes dessinées. Sucker Punch ne l'est pas. Il en a pourtant l'air, avec son improbable récit à tiroirs, son héroïne aux allures de Gothic Lolita et son commando de comparses aux tenues tout droit sorties d'un défilé de mode fétichiste... Une jeune fille victime d'un beau-père ignoble y est est internée dans un hôpital psychiatrique sinistre. Elle s'en évade mentalement en fantasmant être en fait dans un music-hall et bordel de luxe... dans lequel elle rêve mener des missions guerrières avec sa bande de copines. Le pouvoir d'évasion par l'imaginaire est célébré avec un sens certain du spectaculaire, et une réelle maîtrise des effets spéciaux. Mais dans la texture digitale du film, l'humain se perd. D'autant plus que les interprètes jouent (très) médiocrement. Hormis quelques cadrages grandioses, certaines séquences d'action trépidantes et un peu de plaisir coupable vaguement tarantinien, il n'y a pas grand-chose à voir. Et le ridicule menace...

Sucker Punch, film fantastique de Zack Snyder. Avec Emily Browning, Abbie Cornish, Jenna Malone. 1 h 50. SORTIE: 30/03. *

L.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires