Star Wars, Avengers, Le Roi Lion... Bilan du D23

19/07/17 à 10:22 - Mise à jour à 10:25

Le D23, la gigantesque convention de Disney, a eu lieu ce week-end. De nouveaux projets, de nouvelles vidéos, de nouvelles annonces ont été présentés. Que faut-il retenir de cet évènement ?

Star Wars, Avengers, Le Roi Lion... Bilan du D23

Star Wars; The Last Jedi © Disney

Le D23 est le lieu où les patrons de l'entreprise aux grandes oreilles annoncent l'avancée de leurs projets. Pour l'instant, il semble plutôt clair que l'usine à rêves mise essentiellement sur les remakes de ses classiques animés.

Tim Burton travaille actuellement sur sa version live de Dumbo. Ce week-end, on a pu en apprendre plus sur le casting. Colin Farrell jouera un dompteur chargé de faire obéir l'éléphant. Dany de Vito interprètera le grand patron du cirque et sera aux prises avec un investisseur joué par Michael Keaton. Eva Green sera également de la partie. On notera que les trois derniers cités ont tous auparavant travaillé avec Tim Burton. Par contre, il s'agit du quatrième long métrage du cinéaste d' Ed Wood sans Johnny Depp. Un record.

Emily Blunt sera elle Mary Poppins dans la suite du film de 1964. Elle devra aider une nouvelle génération d'enfant à retrouver la joie et la bonne humeur. Meryl Streep et Colin Firth lui donneront la réplique sous le commandement de Rob Marshal. L'américain s'y connait en comédie musicale puisqu'il avait réalisé, à l'époque, l'oscariséChicago. Les premières images ont été dévoilées.

Du côté du Moyen-Orient, on en sait plus sur le remake d'Aladin. C'est désormais officiel : Will Smith jouera le génie devant la caméra de Guy Ritchie. Génial, crieront certains, les autres regrettent déjà qu'il n'existe pas de flashouilleur comme celui de Men in black.

En Asie, le remake de Mulan avance tout doucement. Il vient de trouver un réalisateur en la personne de Niki Caro ("McFarland, USA," "Whale Rider). Le casting n'a pas encore été annoncé.

Le public du D23 a pu admirer les premiers tests vidéo effectués pour le remake en prise de vue réel du Roi Lion par Jon Favreau. Ces tests devaient démontrer la qualité photoréaliste des effets spéciaux au même titre que ceux du dernier Livre de la jungle, déjà pris en main par Favreau.

Mais il n'y a pas que les remakes de ses classiques qui font partie du futur de Disney. L'espace jouera également un rôle clé dans les années à venir.

Une autre vidéo projetée en exclusivité expédiait les spectateurs dans une galaxie lointaine, très lointaine. Ils ont eu la chance de découvrir, non pas une nouvelle bande annonce, mais bien un making-of de Star Wars 8. En la présence de Mark Hamill, Daisy Ridley, John Boyega, Gwendoline Christie, Laura Dern et Benicio Del Toro, les vedettes du film.

C'est aussi dans les étoiles qu'aura lieu le futur combat des Avengers. Pour les 10 ans d'Iron Man, ils rencontreront les Gardiens la Galaxie pour affronter le diabolique Thanos. Les producteurs ont dévoilé ce week-end les premières images de cette rencontre sous les applaudissements de la foule.

Espace toujours, Disney adapte le roman de Madeleine L'Engle : A Wrinkle in Time. Ce film, dépeint une expédition à travers l'espace et le temps où figureront Chris Pine, Oprah Winfrey, Reese Witherspoon. Les mauvaises langues diront qu'À la poursuite de demain était le dernier film de ce genre produit par Disney et que le résultat a été un trou noir financier.

Du coté des films d'animations, rien de très neuf sous le soleil. Des vidéos dévoilant la production de La reine des neiges 2, Toy Story 4 et Les Mondes de Ralph 2 ont été montrées. La meilleure vidéo de toute la convention est probablement celle liée aux Indestructibles 2. Pixar a mis en boîte des interviews de grandes personnalités du monde de la mode où elles ont expliqué l'impact que la couturière des super-héros, Edna Mode, a eu sur elles. Brillant.

On est quand même un peu déçu lorsqu'on constate que malgré toutes ses divisions, l'empire Disney n'a prévu que deux films originaux dans les prochaines années :Coco et un projet encore non-intitulé. Tous deux sont présentés comme des histoires mélangeant l'absence de père au surnaturel et seront le fruit des studios Pixar. Disney : la maison des idées qui n'en a plus aucune ?

Adrien Renkin

Nos partenaires