Saignant ou séché, le BIFFF sera très salé

05/03/15 à 15:38 - Mise à jour à 16:28

Pour sa 33e édition, le Festival international du Film Fantastique de Bruxelles (BIFFF) revient à BOZAR du 7 au 19 avril avec une programmation monstrueuse.

Saignant ou séché, le BIFFF sera très salé

Le BIFFF aura lieu du 7 au 19 avril à BOZAR. © Jean-Claude Servais pour le BIFFF 2015

Référence dans le milieu du cinéma de genre, le BIFFF permet chaque année de donner une visibilité à des petites productions et de jeunes cinéastes. Cette année encore 75 films ne seront diffusés qu'au BIFFF, mais plusieurs pourront être aussi achetés pour être distribués en Belgique. Le BIFFF 2015, ce sera aussi 25 avant-premières de tous poils : du blockbuster à l'inspiration série Z en passant par le nanar.

"La force du BIFFF c'est son public" nous dit l'échevin bruxellois du tourisme, Philippe Close (PS), que l'on imagine tout à fait au milieu des Zombifff Lympics, nouveauté 2015. La convivialité c'est un peu la marque de fabrique du Festival du film fantastique parce qu'on ne va pas le cacher, au-delà de la programmation qui envoie, c'est surtout l'ambiance que les spectateurs viennent chercher au BIFFF. Tantôt basse-cour, tantôt marché aux poissons, il y a toujours quelque chose de très bestial au festival. La mousse est au bord de tous les verres et l'humour y est souvent aussi gras que les hot-dog choucroute-boudin.

Récompensé du Prix International au Fantasia, In Order of Disappearance de Hans Petter Moland (Suède) clôturera le festival.

Le gratin du BIFFF

Ce pot-pourri sympathique n'est pas anodin au succès du BIFFF. Connu internationalement, il s'offre d'ailleurs chaque année la venue de personnalités surprenantes ou de héros de l'underground. Pour cette édition, Elijah Wood, Aubrey Plaza, Dustin Offman, Sasha Grey, Émir Kusturica... et bien d'autres. Du côté des réalisateurs habitués, les bons copains du BIFFF : Tsui Hark, Jamari Helander, Alex de la Iglesia, Hideo Nakata , Yoshiro Nishimura, Santiago Segura... Tout ce beau monde sera à Bruxelles pour défendre un film en compétition, faire partie du jury, ou simplement venir boire des bières à la buvette. En plus du traditionnel focus, qui se fera cette année sur l'Argentine, le BIFFF met en place son marché du film de genre, pour promouvoir et soutenir les jeunes productions. Sans oublier les inévitables stands de maquillage, de cosplay, et une exposition de Michel Soucy sur les zombies.

Saignant ou séché, le BIFFF 2015 sera surtout très salé.

A l'honneur dans le Focus Argentine, Manuel Carballo et son film The Returned.

Programme :

Du 9 au 11 avril : 5e édition du marché de la co-production Frontières + 5e édition du marché du film de genre

Focus Argentine : 5 films argentins pour explorer le cinéma fantastique, surréaliste argentin.

Blood Window : échantillon sélectionné d'oeuvres horrifiques d'Amérique latine

Hong Kong : quelques films classiques kung-fu

Im a Seoul Man : le cinéma coréen ne doit plus faire ses preuves

Gaming Madness Days : 7 jours de tournois de jeux vidéo dans différents lieux partenaires + 14 avril : jeux indépendants, avant-premières et tournoi final.

8 et 9 avril : Masterclass. Des professionnels belges prodiguent leurs conseils en matière d'effets numériques pour une masterclass avec comme thème "George Lucas, Pixar, et pourquoi pas vous?".

11 avril : Zombifff Lympics, du lancer de colonne vertébrale à la course zombie style, l'attaque d'humain...

17 avril : Débat "Quand le juge est parti" ou la représentation du juge dans le cinéma de science-fiction, organisé par la Ligue des Droits de l'Homme

BIFFF à BOZAR, rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Plus d'infos sur http://www.bifff.net

En savoir plus sur:

Nos partenaires