Requiem pour une tueuse

30/03/11 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

FILM NOIR | Consternant au premier degré, ce "Requiem pour une tueuse" peut éventuellement servir de divertissement, encore que. Mélanie Laurent et Clovis Cornillac y sont grotesques. Un vrai navet.

Requiem pour une tueuse

© DR

FILM NOIR | Vous pouvez vous appeler Le Gris et aimer le film noir. Il arrive aussi que ce dernier ne vous le rende pas, et que votre tentative de le cultiver ne fasse pousser qu'un navet. Les meilleures intentions du monde ne sauvent pas de ce cruel destin légumier un Requiem pour une tueuse à la réalisation aussi maladroite que son scénario est creux. Mélanie Laurent s'égare dans un personnage d'assassine à gages en bout de course, managée par un pro du contrat lui-même plus proche du terminus que de la ligne de départ. Tchéky Karyo frôle le ridicule dans ce rôle, mais cède le pompon à Clovis Cornillac, carrément grotesque dans son emploi d'agent secret jouant de la guitare pour intégrer l'orchestre avec lequel la jolie tueuse a trouvé une couverture de... chanteuse lyrique!

Consternant au premier degré, le film peut divertir au second, très involontaire. Dans la course au pire film de l'année, il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour pointer un premier favori.

Requiem pour une tueuse, film noir de Jérôme Le Gris, avec Mélanie Laurent, Clovis Cornillac, Tchéky Karyo. 1h31.

Louis Danvers

Nos partenaires