Rencontre avec l'animatrice belge qui a bossé sur le nouveau Wes Anderson

11/04/18 à 10:21 - Mise à jour à 10:21
Du Le Vif Focus du 05/04/18

Formée à La Cambre, l'animatrice belge Kim Keukeleire s'est spécialisée dans l'animation en volume. Retour sur un riche parcours l'ayant conduite de Chicken Run à Isle of Dogs.

C'est le genre de CV qui en impose. Chicken Run, Fantastic Mr. Fox, Frankenweenie, Ma vie de Courgette ou, aujourd'hui, Isle of Dogs: l'animatrice belge Kim Keukeleire a été associée, depuis une bonne quinzaine d'années maintenant, à quelques-uns des fleurons de l'animation en stop-motion. Pas de quoi entamer la modestie de celle qui, si elle compte parmi les artistes les plus appréciées à opérer sur ce médium, raconte y être venue par accident, pour ainsi dire: "J'ai commencé à travailler comme étudiante, quand j'étais encore en humanités, à colorier des cellos, pour gagner des sous, sans avoir aucune idée de ce qu'était l'animation, explique-t-elle, alors qu'on la rencontre dans un café saint-gillois. Les gens d'Anima m'ont demandé si je ne voulais pas faire la caisse ou les entrées pour la première édition du festival. J'y ai découvert Peter Lord et les Conversation Pieces , les films de Ladislas Starewitch, ceux des frères Quay. Ils m'ont marquée, et c'est sans doute comme cela que je suis allée vers le volume..."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires