Recréer Carrie Fisher numériquement pour Star Wars IX? Pas question, tonne Disney

16/01/17 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Afp

Disney et LucasFilm ont tenu à couper court aux rumeurs en confirmant qu'ils ne comptaient pas recréer un double numérique de Carrie Fisher dans de prochains épisodes.

Recréer Carrie Fisher numériquement pour Star Wars IX? Pas question, tonne Disney

Carrie Fisher en Général Leia Organa dans The Force Awakens © Disney

Carrie Fisher, décédée le mois dernier des suites d'un arrêt cardiaque, avait retrouvé dans l'Episode VII, The Force Awakens, son personnage de Princesse Leia qui a marqué sa carrière et sa vie.

L'Episode VIII, dont la sortie est prévue en fin d'année, sera le dernier où figurera l'actrice (toutes les scènes ont été tournées avant sa mort), souligne LucasFilm dans un communiqué qui tient à faire taire les bruits de couloirs.

"Normalement, nous ne commentons pas les spéculations des fans ou de la presse, mais il y a ici une rumeur à laquelle nous aimerions répondre. Nous voulons assurer à nos fans que Lucasfilm n'a aucun projet de recréer numériquement le jeu de Carrie Fisher comme Princesse Leia ou Général Leia Organa", insistent les producteurs, alors que l'Episode IX est attendu pour 2019.

"Carrie Fisher était, est et sera toujours membre de la famille Lucasfilm. Elle était notre princesse, notre général et, ce qui est plus important, notre amie", soulignent-ils, ajoutant: "sa perte nous fait toujours souffrir".

Le dernier film dérivé de la saga Star Wars, Rogue One, sorti en décembre dernier, utilisait une technologie pour faire revivre numériquement l'acteur britannique Peter Cushing, mort en 1994, dans le personnage du Grand Moff Tarkin qu'il avait joué dans le premier volet de la série en 1977, ainsi qu'une Princesse Leia jeune.

ABC revenait récemment sur les techniques de "résurrection" utilisées, dans le reportage ci-dessous:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos