Real Steel

29/11/11 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

SCIENCE FICTION | Hugh Jackman en manager minable de robots boxeurs, à qui le destin impose bientôt la présence de son jeune fils qu'il avait pris soin d'oublier: le scénario de Real Steel semble hautement improbable a priori.

Real Steel

© DR

SCIENCE FICTION | Hugh Jackman en manager minable de robots boxeurs, à qui le destin impose bientôt la présence de son jeune fils, Max (Dakoto Goyo), qu'il avait pris soin d'oublier: le scénario de Real Steel semble hautement improbable a priori. Contre toute attente, le film de Shawn Levy (Night at the Museum) fonctionne pourtant joliment. Le schéma éprouvé des retrouvailles père-enfant, assorties de l'inévitable rédemption, y trouve une déclinaison on ne peut plus sensible et plaisante, là où les scènes de combat entre robots se révèlent d'une surprenante efficacité. Ce n'est certes pas The Fighter et encore moins Million Dollar Baby, mais Real Steel n'en produit pas moins son petit effet, soutenu par des personnages éminemment attachants -en ce compris Atom, robot fort humain arraché au rebut; on est loin, en tout état de cause, des Transformers. Rétro et futuriste à la fois, un film au charme certain, et un modèle de divertissement familial.

J.F. PL.

REAL STEEL, DE SHAWN LEVY. AVEC HUGH JACKMAN, DAKOTA GOYO, EVANGELINE LILY. 2 H 07. SORTIE: 30/11. ***

Nos partenaires