Que peut-on s'acheter avec le budget du film le plus cher de l'histoire?

21/09/16 à 13:57 - Mise à jour à 15:13

Dans une récente interview accordée à El Pais Semanal, le réalisateur de Jurassic World 2, Juan Antonio Bayona, a annoncé que son prochain film bénéficiait d'un budget de 260 millions de dollars. L'occasion de faire le point sur les plus gros budgets de films et de les mettre à l'échelle de la vraie vie.

Que peut-on s'acheter avec le budget du film le plus cher de l'histoire?

Ce joli trésor ne suffit surement pas à rembourser le budget du film. © Rob Marshall/Walt Disney Pictures

Depuis l'invention des effets spéciaux, les scénaristes et réalisateurs hollywoodiens n'ont eu de cesse de créer films de plus en plus spectaculaires. Nos séances de cinémas sont rythmées par des batailles spatiales dans des galaxies inexplorées, des créatures marines plus grandes que des buildings, des bêtes mythologiques ou sauvages parmi les hommes modernes, des explosions, de la magie et bien plus encore. Tout ce que l'esprit humain peut imaginer, les effets spéciaux peuvent le créer.

Bien sûr, cette technologie a un prix et les films coutent de plus en plus cher à mettre sur pied. Ainsi, on constate que parmi les vingt films les plus chers jamais produits, tous datent d'après l'an 2000 et tous dépassent les 200 millions de dollars de budget. Dans le top 5, on retrouve d'abord le film d'animation des studios Disney Raiponce, qui avait couté 260 millions de dollars en 2010. Le prochain Jurassic Parc rejoindrait donc la princesse aux longs cheveux blonds à la cinquième place du podium.

Un peu plus haut, un peu plus cher: John Carter, toujours originaire des studios à la souris aux grandes oreilles, avait couté presque 264 millions pour au final devenir le pire échec commercial de Disney. Vient ensuite le second volet de la saga Avengers: L'Ère d'Ultron pour lequel Marvel -donc toujours Disney- a dépensé quelque 279 millions. Enfin, sur les deux premières marches du podium, des pirates et, tiens donc, du Disney. Tout d'abord Pirates des Caraïbes: Jusqu'au bout du monde et ses 300 millions de dollars de budget, puis le grand gagnant, à savoir Pirates des Caraïbes: La Fontaine de jouvence sorti en 2011 après avoir couté 378 millions à ses producteurs.

Des grosses sommes, on en voit passer tous les jours: des PIB, des dettes nationales, des salaires de dirigeants, etc. On pourrait donc avoir du mal à se rendre compte de l'importance de ces sommes. Ramené en euro, le film le plus cher de l'histoire a donc couté la bagatelle de près de 338,5 millions. Une jolie somme qui permet de s'offrir quelques petites choses, comme on peut s'en rendre compte en allumant sa calculette.

De quoi vivre confortablement

Avec 338,5 millions d'euros, il est possible de se payer quelques petites choses de la vie quotidienne, par exemple 155 millions de grands pains blancs carrés, 26 millions de paquets de couches pour bébé, 28.200 Renault Twingo, ou 1.627 maisons en Belgique (sur base du prix moyen de 208.000 euros selon Statistics Belgium). Enfin 338,5 millions d'euros c'est aussi l'équivalent de 99.150 mois de salaire (salaire moyen belge de 3414 euros), soit un peu plus de 8000 ans.

Au rayon divertissement, ces quelques millions d'euros permettent entre autre de s'offrir près d'1,5 millions de pass pour passer un bon weekend au festival Rock Werchter, 157.000 trajets aller-retour entre Bruxelles et Los Angeles en classe business, 75.000 semaines de vacances all inclusive dans un hôtel cinq étoiles aux Maldives, 967 Lamborghini Aventador neuves ou 4 Airbus A320. Rien que ça. Notons enfin qu'une place de cinéma pour aller voir ces films coute environ 10 euros selon les complexes. De quoi s'offrir 33 millions de séances et un peu de popcorn.

Nos partenaires