Quand Carrie s'énerve... pour de vrai

08/10/13 à 16:08 - Mise à jour à 09/10/13 à 16:08

Alors que la nouvelle adaptation de Carrie, le premier roman de Stephen King, sort le 13 novembre en Belgique, des petits malins se sont essayés à la télékinésie dans un café new-yorkais. Garanti avec trucages.

Soulever des objets par la seule force de la pensée, qui n'en a pas rêvé? Ça s'appelle la télékinésie, et encore faut-il la maitriser... C'est le thème de Carrie, le premier roman de Stephen King, adapté sur grand écran par Brian De Palma en 1976.

Une nouvelle version cinéma, réalisée par Kimberley Peirce et avec Chloé Mortez dans le rôle titre, sortira le 13 novembre chez nous.

En attendant, des petits malins ont décidé de s'inspirer de cette histoire pour semer la panique dans un café de New York. Faux murs, cascadeurs, tables télécommandées, livres sur ressorts, les auteurs de cette farce n'ont pas lésiné sur les moyens. Et le résultat est à la hauteur.

Mikael Yung

En savoir plus sur:

Nos partenaires