Pourquoi Gunday est le pire film au monde?

06/05/14 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Source: Focus Vif

Avec un résultat de 1,4 sur 10, Gunday, une production bollywoodienne, est devenu l'un des films les moins bien cotés sur le site Internet Movie Database (IMDb). Les critiques n'étaient pourtant pas si négatives...

Pourquoi Gunday est le pire film au monde?

Gunday © DR

Premier au classement des pires films sur IMDb, Gunday avait pourtant rencontré un grand succès à sa sortie en salle en Asie. Il était l'une des meilleures sorties cinéma en Inde en février 2014. Même le New York Times l'avait décrit comme "franchement agréable" et "absurde, mais rarement ennuyeux". Donc, a priori, Gunday n'était pas le pire film au monde comme peuvent l'être The Hottie & the Nottie avec Paris Hilton (2e du classement IMDb) et Disaster Movie (film à la Scary Movie sorti en 2008 et en 3e position sur le même site).

Produit par Yash Raj Films, l'une des plus grandes sociétés de production bollywoodiennes, il retrace la fuite vers l'Inde de deux orphelins pendant la guerre de libération du Bangladesh en 1971. Gunday propagerait une image réductrice de la situation dans les années 70. L'Inde y est montrée comme le grand vainqueur de cette guerre contre Pakistan et la création du Bangladesh n'y est perçue que comme une conséquence parmi d'autres du conflit. C'est le mouvement nationaliste Gonojagoron Moncho qui a lancé une campagne sur les réseaux sociaux et a appelé les Bangladais à se mobiliser contre le film, jugeant que les 11 premières minutes n'étaient pas représentatives de la situation des années 70 et portaient atteinte à l'image du pays.

Si 91% des votes attribués sont négatifs (équivalent à une étoile), le site Slate souligne que la plupart ne provienne pas du sol américain. Grâce aux réseaux sociaux, le mouvement nationaliste bangladais a réussi à mobiliser une grande partie de la population pour protéger l'image de leur pays. Le phénomène a pris une telle ampleur qu'un hashtag (#GundayHumiliatedHistoryOfBangladesh) et une page Facebook (Boycott Gunday) ont été créés. Malgré les quelques votes positives que le film avait pu recevoir, Emily Glassman, responsable des relations publiques de IMDb, a déclaré au site Fivethirtyeight.com qu'il faudrait plus de 40.000 votes positifs pour que Gunday remonte dans le classement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires