Pieds nus sur les limaces

01/12/10 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Autour de deux soeurs que rapproche la mort de leur mère, Fabienne Berthaud signe avec "Pieds nus sur les limaces" une oeuvre insolite, s'écartant avec bonheur des sentiers battus pour trouver sa vérité propre.

Pieds nus sur les limaces

© DR

L'une, Lily, vit en parfaite harmonie avec la nature, comme libérée de toutes contraintes, un corps d'adulte sans les préventions de l'âge, et une sensibilité à fleur de peau que prolonge une sincérité désarmante. L'autre, Clara, n'est que contrôle, et s'est construit une existence modèle auprès d'un jeune avocat plein d'avenir. La mort inopinée de leur mère rapproche les deux soeurs, l'aînée retrouvant la campagne et la maison familiale pour veiller sur sa cadette réputée ingérable... une perspective qui se révèle moins tranchée, cependant, qu'il n'y paraissait de prime abord.

La relation entre ces deux soeurs, Fabienne Berthaud l'explore sans faux-fuyants, pour en restituer la force et la vérité. Insolite et troublant, son film s'inscrit dans un univers singulier où les contraires cohabitent non sans bonheur, la réalisatrice orchestrant un stimulant pas de deux entre douleur et légèreté, deuil et lumière, comme en écho à celui auquel se livrent ses deux protagonistes; un rapport auquel, signant toutes deux une composition d'exception, Diane Krüger et Ludivine Sagnier donnent les traits de l'évidence.

Pieds nus sur les limaces, de Fabienne Berthaud, avec Ludivine Sagnier, Diane Krüger. 1h48.

J.F. PL.

Nos partenaires