Paolo Sorrentino: "le cinéma se doit d'être crédible, mais pas vrai: la vérité est ennuyeuse"

06/10/15 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Focus Vif

Deuxième film anglo-saxon de Paolo Sorrentino, Youth apparaît comme le prolongement inspiré de La Grande Bellezza, le temps d'une déambulation mélancolique sur le fil de l'existence en compagnie de deux artistes vieillissants que campent Michael Caine et Harvey Keitel...

Paolo Sorrentino n'est pas homme de demi-mesures. Et son cinéma est là pour en témoigner, qui flirte volontiers avec le baroque outrancier. Youth ne fait pas exception à la règle, où l'on retrouve l'extravagance formelle, les folles envolées et les tentations kitsch chères au cinéaste napolitain. Ostentatoirement brillant, le film n'avait d'ailleurs pas manqué de profondément diviser la critique cannoise en mai dernier, avant de repartir bredouille de la Croisette -ça passe ou ça casse, comme on dit prosaïquement. Second essai anglo-saxon du réalisateur (quatre ans après le désastreux This Must Be the Place), Youth s'inscrit dans la continuité d'un parcours entamé il y a quinze ans avec L'Uomo in più. A tel point qu'on pourrait y voir le prolongement inspiré de La Grande Bellezza, sous la forme d'une variation mélancolique autour du temps qui passe en compagnie de deux artistes vieillissants en villégiature dans les Alpes suisses; Michael Caine et Harvey Keitel, tout simplement impériaux... "Si l'on s'en tient à leur thème, ces deux films sont assez proches, en effet, acquiesce Sorrentino. Je les considère pourtant comme fort différents. Youth m'apparaît beaucoup plus simple que La Grande Bellezza. Mais surtout, alors que le personnage central de La Grande Bellezza scrutait le passé pour y trouver, de manière inattendue, matière à faire face à l'avenir, les protagonistes de Youth regardent le futur pour réaliser qu'ils pourraient bien y (re)trouver quelque chose de leur passé... Le prisme est en quelque sorte inversé."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires