Oscars et box-office, 2 écoles

28/02/12 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Ces 10 dernières années, seul un film récompensé par l'Oscar du meilleur film a explosé le box-office. Les 5 Oscars suffiront-ils à "The Artist" pour cartonner Outre-Atlantique?

Oscars et box-office, 2 écoles

© DR

La 84e cérémonie des Oscars a eu lieu dimanche à Hollywood. Sans trop de surprises, The Artist a remporté le jackpot en raflant 5 récompenses, dont celui du meilleur film. Après avoir été consacré aux BAFTA et avoir remporté plusieurs prix aux César, The Artist est le film français le plus récompensé du cinéma. S'il a conquis les jurys, ce n'est pas forcément le cas du public. Inversement, si un film peut battre des records au box-office, ce n'est pas pour autant qu'il sera récompensé, voire même nominé. Ça a été le cas cette année pour Drive de Nicolas Winding Refn. Le film a été largement apprécié par les spectateurs, mais est resté absent aux nominations des Oscars, au grand étonnement du public. Ce n'est pas la 1ère fois que le jury snobe un film, un acteur ou un réalisateur. Certaines légendes du cinéma, comme Kirk Douglas, Leonardo Dicaprio et bien d'autres n'ont jamais été récompensées ou uniquement tardivement. Scorsese, par exemple, n'a reçu le prix du meilleur réalisateur qu'en 2007 pour The Departed. Pourtant le réalisateur a mené plus d'un film en tête du box-office. Déjà en 1977, l'excellent Taxi Driver s'inclinait devant Rocky.

Est-ce là seulement une question de mode? Peut-être pas. On le sait, jury et public ne se ressemblent pas. Selon le L.A. Times, le jury des Oscars est composé de 94% de Blancs, 77% d'hommes et 54% de ces électeurs sont âgés de plus de 60 ans. Et entre des vieux blancs à la retraite et des spectateurs de 18-50 ans il y a de la marge. Les films ne parlent clairement pas de la même manière aux deux catégories. Depuis toujours, l'Académie des Arts et des Sciences cinématographiques évite les comédies, préférant les films plus "intellectuels". Les comiques sont juste les bienvenus pour mettre de l'ambiance à une soirée longue et ennuyeuse -merci d'ailleurs à Billy Crystal d'avoir revêtu son habit de Maître de Cérémonie et d'avoir laissé au placard les très mauvais Anne Hathaway et James Franco de 2011.

Ces dernières années, les films d'animation et de super-héros ont de plus en plus la cote et se succèdent au box-office. Cependant, Harry Potter, Spider Man, Shrek ou encore Pirates of the Caribbean n'ont pas eu leur place aux Oscars. Le problème de ce genre de cérémonies -Oscars, César ou BAFTA-, c'est aussi le manque de diversité. Non seulement un film sera nominé dans quasi toutes les catégories ou pas du tout, mais les trois grandes cérémonies donnent (imposent, même) la tendance de l'année. Un film est jugé bon ou non par un petit groupe de personnes peu représentatif, puisque ces "vieux blancs" font partie ou ont fait partie de l'industrie du cinéma.

Entre campagne d'influence et copinage, quelle est réellement la valeur d'un film nominé? En termes de chiffres, on y va facilement à coups de millions, juste pour la promotion. Les producteurs espèrent ainsi récupérer leurs mises grâce aux récompenses éventuelles. En termes de qualité, on peut se poser des questions. The Artist méritait-il réellement toutes ces récompenses au détriment de films comme The Descendants, The Help ou encore J. Edgar, qui n'a même pas été nominé? Ces films ont pourtant déjà fait plus d'entrées que The Artist qui s'est imposé face aux géants du cinéma américain. Amitiés ou promo, pour obtenir un Oscar il faut faire campagne. De ce côté-là, Jean Dujardin et son équipe étaient plutôt bien servis, distribués par la Weinstein Company, cette société de lobby s'était déjà occupé de propulser le film britannique The King's Speech vers l'Oscar. Cette année, les frères Weinstein, échappés de Miramax Films en 2005, sont à nouveau parvenu à imposer un film étranger sur le sol américain. Alors, box-office ou non, The Artist est bel et bien le film de l'année 2011...

Aurore Crabbé (stg)

Oscars vs. Box-office

2011Oscar du meilleur film: The King's Speech de Tom Hooper
Box-office: Toy Story 3 (plus de 415 millions d'entrées).

2010Oscar du meilleur film: The Hurt Locker de Kathryn Bigelow
Box Office: Avatar (presque 750 millions d'entrées)

2009Oscar du meilleur film: Slumdog Millionaire de Danny Boyle
Box-office: The Dark Knight (plus de 533 millions d'entrées)

2008Oscar du meilleur film: No Country for Old Men des frères Coen
Box-office: Spider Man 3 (plus de 336 millions d'entrées)

2007Oscar du meilleur film: The Departed de Martin Scorsese
Box-office: Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest (plus de 423 millions d'entrées)

2006Oscar du meilleur film: Crash de Paul Haggis
Box-office: Star Wars, Episode III: Revenge of the Sith (plus de 380 millions d'entrées)

2005Oscar du meilleur fillm: Million Dollar Baby de Clint Eastwood
Box-office: Shrek 2 (plus de 440 millions d'entrées)

2004Oscar du meilleur film et meilleurs chiffres au box-office: The Lord of the Rings: The Return of the King de Peter Jackson (plus de 377 millions d'entrées)

2003 Oscar du meilleur film: Chicago, de Rob Marshall
Box-office: Spider Man (plus de 403 millions d'entrées)

2002Oscar du meilleur film: A Beautiful Mind, de Ron Howard
Box-office: Harry Potter and the Philosopher's Stone (plus de 317 millions d'entrées)

En savoir plus sur:

Nos partenaires