Offscreen Clap 3e!

02/03/10 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Vous en avez assez des blockbusters hollywoodiens? Vous ne riez jamais devant la dernière comédie française en date? Alors, le festival Offscreen est (peut-être) fait pour vous! Démarrage dès ce jeudi 4 mars dans 4 cinémas Bruxellois...

Amateurs de cinéma étrange, trash ou tout simplement hors du commun, le festival Offscreen devrait vous convenir. Et il y en aura pour tous les goûts! Coup d'oeil sur la très attractive programmation de cette troisième édition qui se tient dans 4 cinémas bruxellois.
Tout d'abord, les organisateurs mettent à l'honneur le cinéaste culte Jess Franco. Avec pas moins de 200 films à son actif, dont certains signés sous des pseudonymes, le metteur en scène s'est essayé à tous les genres. Mais il est surtout devenu une figure essentielle de la série Z.
Le cinéaste espagnol et son actrice de femme, Lina Romay, feront même l'honneur d'être présents au cinéma Nova et au Bozar.

Ci-dessous, le trailer de sonVampyros Lesbosavec Ewa Strömberg et Soledad Miranda.

Autres lieux, autres moeurs, le festival revient sur le cinéma d'exploitation japonais des années 70. Huit films, tous en 35 mm, nous feront découvrir des combats de sabre nus sous la neige, des scènes de viol ou de prostitution ou encore des femmes seins nus conduisant des motos. Pas de doutes, on est bel et bien dans le "Pink eiga", un cinéma porno et violent. Le festival nous propose les films de Sunya Ito, Norifumi Suzuki, Teruo Ishii et Yasuharu Hasebe. Ils auront l'audace d'offrir sur grand écran des choses que l'on ne pouvait pas voir sur le plus petit. Ces metteurs en scène peuvent d'ailleurs compter sur le talent et la plastique de Meiko Kaji (les amateurs de Quentin Tarantino doivent bien la connaître), Reiko Ike ou Miki Sugimoto.

Le trailer de Female Prisoner #701 de Sunya Ito et avec Meiko Kaji.

Revenons cette fois à un cinéma un peu plus grand public qu'est le western spaghetti.Ce genre a cassé tous les codes mis en place aux USA avec des combats gratuits, images baroques, bande son de première importance, des thématiques politiquement incorrectes et des anti-héros. Les grands classiques du genre sont à l'affiche avecEt pour quelques dollars de plus et Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone, Django et Le grand silence de Sergio Corbucci, et bien d'autres comme des oeuvres de Tonino Valerii, Robert Hossein ou encore Giulio Petroni. Les amateurs du genre regretteront peut-être de ne pas voir Keoma de Enzo G. Castellari à l'affiche.

Trailer Le grand silence de Sergio Corbucci avec Jean-Louis Trintignant et Klaus Kinski.

Enfin, on notera que le festival a invité Alex Cox qui réalisera une conférence sur les westerns spaghetti. Le cinéaste a d'ailleurs réalisé une parodie du genre avec Straight to Hellqui date de 1987. Les films du metteur en scène seront aussi projetés.

Cette nouvelle édition d'Offscreen proposera d'ailleurs quelques longs-métrages contemporains dont le très attendu Air Doll d'Hirozaku Kore-Eda, des courts-métrages et la "Neue Deutsche Welle" Night avec Felix Kubin et Gabor Altorjay comme principaux invités.

Le festival se déroule du 04 au 21mars 2010.

Plus d'infos sur : http://www.offscreen.be

Benoît Ronflette

Nos partenaires