More than Honey

19/03/13 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

DOCUMENTAIRE | Si Markus Imhoof affiche un émerveillement un peu béat pour la nature, mêlé, au départ en tout cas, à une histoire familiale peu intéressante, il ne ménage pas ses efforts quand il s'agit d'appréhender les raisons d'une alarmante réalité.

More than Honey

© DR

DOCUMENTAIRE DE MARKUS IMHOOF. 1H32. SORTIE: 20/03. **

DOCUMENTAIRE | Si Markus Imhoof affiche un émerveillement un peu béat pour la nature, mêlé, au départ en tout cas, à une histoire familiale peu intéressante, il ne ménage pas ses efforts quand il s'agit d'appréhender les raisons d'une alarmante réalité -la disparition de nombreuses colonies d'abeilles de par le monde-, multipliant les pistes de réflexion tout en récoltant images et témoignages aux quatre coins du globe. Exigences de rentabilité, pesticides, médicaments, stress... En se bornant à envisager ces insectes sauvages en simples animaux domestiques, la civilisation moderne pourrait bien courir à sa perte. Einstein ne disait rien d'autre, qui, en cas d'extinction des abeilles, ne donnait pas cinq ans à l'humanité pour leur survivre. Au-delà d'un didactisme certain, qui repasse les plats de l'organisation légendaire de la ruche, un film utile, comme on dit, et visuellement maîtrisé -ce qui ne gâche rien.

Nos partenaires