Main dans la main

18/12/12 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

COMÉDIE | Valérie Donzelli a imaginé une comédie loufoque dont les deux protagonistes sont liés par un sortilège mimétique, se retrouvant malgré eux Main dans la main, et plus encore. Intensément jubilatoire...

Main dans la main

© DR

COMÉDIE DE ET AVEC VALÉRIE DONZELLI. AVEC JÉRÉMIE ELKAÏM, BÉATRICE DE STAËL, PHILIPPE LAUDENBACH. 1H25. SORTIE: 19/12. ****

Il est miroitier de province, et prépare un concours de danse amateur avec sa soeur; elle dirige tout en raideur l'école de danse de l'Opéra Garnier. Mais si tout les sépare a priori, Joachim Fox (Jérémie Elkaïm) et Hélène Marchal (Valérie Lemercier) vont se retrouver irrémédiablement liés l'un à l'autre après un baiser tout ce qu'il y a de plus fortuit. Le trait de génie de Valérie Donzelli (lire son interview dans le Focus du 14 décembre) est d'avoir opté pour une mise en scène littérale de ce sortilège mimétique, ses deux protagonistes exécutant chacun de leurs gestes à l'identique, en un parti-pris à haut potentiel loufoque, admirablement défendu par un duo de comédiens tout simplement épatant. Partant, Main dans la main est une maîtresse comédie en décalage chorégraphié, non sans instruire un rapport ouvert et généreux au monde. Il plane sur ce drôle de film un stimulant parfum de liberté, relevé d'une énergie hautement communicative. Irrésistible.

Nos partenaires