Mademoiselle, de Park Chan-wook, un film de costumes teinté d'érotisme et de violence

13/12/16 à 09:45 - Mise à jour à 10:39

Source: Focus Vif

Adaptant Sarah Waters, Park Chan-wook signe avec Mademoiselle son premier film en costumes, un thriller érotique vénéneux situé dans les années 30, sous la colonisation japonaise de la Corée.

Retour aux sources pour Park Chan-wook, le réalisateur de Sympathy for Mister Vengeance et autre Old Boy qui, après l'expérience anglo-saxonne de Stoker, où il réunissait Nicole Kidman et Mia Wasikowska, retrouve la Corée pour Mademoiselle. Rien que de fort naturel, à en croire le cinéaste, qui souligne, dans le brouhaha d'une terrasse cannoise battue par les vents et le son des hélicoptères: "J'ai toujours considéré que l'idéal, pour ma carrière, serait de pratiquer l'alternance entre films coréens et anglo-saxons. En tant que Coréen, je souhaite raconter des histoires ancrées dans mon pays, avec des comédiens du cru. Sans compter que j'apprécie particulièrement la cuisine coréenne, et que j'ai ainsi la garantie qu'elle soit préparée correctement. Mais quand je tourne en anglais, je suis en mesure de m'atteler à des sujets que je ne pourrais transposer dans un ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires