Les lauréats du Festival International du Film Policier de Liège

11/04/11 à 18:10 - Mise à jour à 18:10

La cinquième cérémonie des Insignes de Cristal a eu lieu dimanche au cinéma Palace à Liège. "Last Harbor" de Paul Epstein est sorti gagnant.

Site officiel du festival

Les lauréats du Festival International du Film Policier de Liège

© D.R.

Dimanche 10 avril se tenait le gala de clôture du Festival International du Film Policier de Liège. A tout festival, son palmarès. A Liège, il était temps de distribuer les Insignes de Cristal. Pour départager les différents candidats, le festival s'était armé d'un jury composé de Claude Brasseur, Bernard Tapie, Pauline Delpech, James Tooley, Barbara Cabrita, Jean Benguigui, Saïda Jawad et Michel Alexandre. Le festival était parrainé par Paul Michael Glaser, dit David Starsky dans la célèbre série Starsky et Hutch.

Le grand gagnant de la sélection officielle était le film américain Last Harbor de Paul Epstein qui met en scène Wade Williams (Prison Break) en flic alcoolique. Le film a remporté le prix du meilleur film et du meilleur scénario. Le prix du meilleur acteur a été remis à Clint Dyer pour son rôle dans Sus. Il y joue le rôle d'un homme dont la femme a été assassinée et qui se retrouve interrogé par deux flics qui veulent des aveux rapides. Le film croate 72 Dana a reçu le prix du public, le tchèque Kajinek celui du public jeune et le suédois 7X-This is our kids celui du public jeune européen.

A côté de la sélection officielle, étaient aussi distribués les prix du meilleur documentaire (Victor, de Cécile et Alice Verstraeten) et du meilleur court-métrage (Casse-pipe d'Axel et Damien Jadin, mais aussi Point de fuite de Benjamin d'Aoust).

Outre le cinéma, les écrits étaient aussi récompensés dimanche soir. La Plume de Cristal a été remise à Xavier-Marie Bonnot pour son roman Le Pays oublié du temps. Ont aussi été remis le prix de la meilleure nouvelle policière (Charly le chat du jardin des remparts de Marie-Claude Pool) et le prix Sang 9 de la bande dessinée (Braquages et bras cassés de Benjamin Fischer et Georges Van Linthout).

Le festival remet aussi chaque année le prix Belgacom du Tax-Shelter, soit 40 000 euros remis à un projet de production dans la Francophonie belge. Cette année, c'est le projet de Tarantula Films qui a séduit avec Tous les chats sont gris.

Et enfin, Quentin Wasteel a été lauréat du Carrefour des Comédiens qui récompense le meilleur comédien, amateurs et professionnels confondus. Il s'est alors vu offert un cursus entier de trois ans au Cours Florent.

Thibault Richard (stg.)

Nos partenaires