Les drones à l'honneur dans un festival inédit

30/05/16 à 11:04 - Mise à jour à 11:03

Du 3 au 5 juin aura lieu à Saint-Hubert la première édition du Drone Film & Photo Festival. Entre démonstrations, expositions, conférences et projections, l'événement international est une première en Europe.

Les drones à l'honneur dans un festival inédit

La première édition du Drone Film et Photo Festival exposera de nombreuses images réalisées avec l'aide de drones. © Karolis Janulis

Depuis qu'il a fait son apparition, le drone est souvent utilisé comme divertissement, mais il s'est également révélé un outil de taille dans le monde du cinéma. Tant et si bien qu'aujourd'hui il est rare de trouver un film qui n'ait pas recours à cette technologie. C'est en partant de ce constat que l'ASBL Cercle d'Art a décidé d'organiser le premier festival cinéma et photographie de l'image par drone en Europe. L'occasion pour Sébastien Pins et Henry Brousmiche, les initiateurs et organisateurs du projet, de rassembler en un concentré "ce qui se fait de mieux aujourd'hui en terme de créations photographiques et cinématographiques réalisées par drone." Ainsi le but de ce festival est de faire une fête de l'image tout autour de cette révolution artistique. "On considère le drone comme un outil, au même titre que le crayon ou le pinceau pour le peintre, explique Henry Brousmiche. On s'est dit que cela valait la peine de montrer au grand public que le drone n'est pas uniquement un jouet, mais qu'il peut aussi être utilisé pour faire de grandes choses." Rien n'a donc été laissé au hasard et certainement pas l'emplacement de ce festival. Organisé sur le site de l'aérodrome de Saint-Hubert, cette location a été choisie pour son rapport à la nature que l'on retrouve souvent dans les oeuvres réalisées à l'aide de drones.

Durant ces trois jours, les professionnels ainsi que le grand public pourront assister à des expositions, des tables rondes avec des experts des métiers du drone et des projections de films tels que Watermark de Jennifer Baichwal ou encore Le Dernier loup de Jean-Jacques Annaud. Mais aussi des démonstrations de pilotage de drones équipés de caméras et où le spectateur pourra, à l'aide de lunettes à réalité virtuelle, vivre le vol comme s'il était embarqué. Deux concours seront également organisés en parallèle, l'un de courts métrages et l'autre de photographies, afin de récompenser les plus belles oeuvres réalisées à l'aide de drones. En plus de tout cela, les quelque 5000 personnes attendues pourront découvrir une trentaine d'exposants, tout comme plusieurs écoles de pilotage et la DGTA (la direction générale du transport aérien), qui est à l'origine de la nouvelle législation en matière d'usage des drones en Belgique. "Ce sera l'occasion pour le public de venir s'informer sur la réglementation qui vient tout juste de sortir, développe Henry Brousmiche. Mais aussi de rencontrer des pilotes et de leur demander des conseils, ou même, qui sait, de s'inscrire à des cours de pilotage."

Mais le moment fort de ce festival sera certainement la soirée de Gala, organisée le samedi 4 juin dès 19h30. Lors de cette grande réception, un jury d'exception, composé entre autre d'Emmanuel Prévinaire, fondateur de la société Flying-Cam, et de Tanguy Dumortier, journaliste à la RTBF et présentateur de l'émission Le Jardin extraordinaire, aura la lourde tâche de départager les courts métrages nommés pour le prix du "Golden drone". Au total, 18 vidéos ont été sélectionnées parmi les quelque 200 reçues. "Pour pouvoir faire la sélection des courts métrages, on s'est basé sur un critère cinématographique, explique Henry Brousmiche. On ne voulait pas simplement projeter une succession de belles images, on voulait avoir des films qui montrent quelque chose et où le réalisateur ne s'est pas contenté de mettre bout à bout de beaux paysages. On a donc dû éliminer tous les films qui sont superbes, mais où il manquait cette poésie, cette histoire qui fait qu'on doit regarder le film en entier si on veut le comprendre." Entre nature, sport, architecture, voyage ou encore fiction, le public pourra découvrir des courts métrages de tous genres et réalisés par des amateurs et des professionnels, venus des quatre coins du monde. En témoignent ces deux vidéos, issues de la sélection officielle.

Le Drone Film & Photo Festival, du 3 au 5 juin à l'aérodrome de Saint-Hubert. Infos et tickets: www.dronefilmfestival.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires