Les confidences cannoises de Thierry Frémaux

19/01/17 à 15:30 - Mise à jour à 15:38

Source: Focus Vif

Délégué général du plus grand festival de cinéma, Thierry Frémaux publie son journal de bord, courant de la clôture de Cannes 2015 à celle de l'édition suivante. Un ouvrage incontournable, débordant de passion(s)...

Il y avait bien le précédent Gilles Jacob, qui levait un coin du voile sur les coulisses du festival de Cannes dont il était à l'époque le président dans La vie passera comme un rêve, ses mémoires publiés en 2009. Jamais, cependant, en 70 ans d'histoire de la manifestation, l'homme présidant à la Sélection officielle n'avait publié son journal de bord. C'est aujourd'hui chose faite avec ce volumineux ouvrage que l'on doit à Thierry Frémaux, en poste depuis 2007 (après avoir été le délégué artistique du festival à partir de 2001), et qui s'est livré à l'exercice, de la clôture de Cannes 2015 à celle de l'édition suivante. En résulte un document d'exception, dont les pages débordent d'une passion dont le cinéma n'a pas l'exclusivité, cette bible à l'attention des cinéphiles et autres curieux se doublant, dans les marges, de l'autoportrait d'un homme que l'on ne saurait mieux décrire que sous les traits d'un boulimique de l'existence.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires