Le palmarès du Prix des lycéens du Cinéma belge francophone 2014

08/05/14 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Belga

La cérémonie de clôture de la 5e édition du Prix des lycéens du Cinéma belge francophone a eu lieu, mercredi, au Passage 44 à Bruxelles.

Le palmarès du Prix des lycéens du Cinéma belge francophone 2014

© DR

Encadrés par environ 200 professeurs durant l'année scolaire, quelque 6.500 élèves de cinquième et sixième secondaire issus d'une centaine d'établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont aventurés à la découverte du cinéma belge. Le vote des élèves a désigné le film de Matthieu Donck Torpédo vainqueur du Prix des lycéens du Cinéma belge francophone 2014.

Une centaine de délégués de classes s'étaient réunis une journée durant, en avril. Ils ont alors convenu de remettre le prix des délégués au film Le Monde nous appartient de Stephan Streker pour la qualité de sa bande son et pour l'audace des effets de caméra qui créent une atmosphère poétique et mystérieuse.

Chacun des 5 films en compétition s'est vu remettre un prix spécial, créé sur mesure pour souligner les attraits des oeuvres. Torpedo a ainsi reçu le Prix de la plus belle rencontre pour son attachement à montrer la force des liens choisis.

Les Géants de Bouli Lanners s'est vu attribuer le Prix des images à couper le souffle.

Le monde nous appartient a obtenu le Prix des silences les plus riches.

Mobile Home de François Pirot a reçu le Prix de l'envol pour plébisciter le road-movie immobile qui amène deux adolescents à s'élancer dans leur vie d'adulte.

Enfin, Kinshasa kids s'est vu décerner le Prix du plus beau chemin de vie pour récompenser cette hymne à l'élan vital et l'investissement du réalisateur Marc-Henri Wajnberg auprès des enfants au-delà du tournage.

Nos partenaires