[Le nanar de la semaine] Tout le monde debout, de Franck Dubosc

14/03/18 à 15:09 - Mise à jour à 16/03/18 à 16:29
Du Le Vif Focus du 15/03/18

COMÉDIE | Le degré zéro du non-cinéma.

[Le nanar de la semaine] Tout le monde debout, de Franck Dubosc

Jean-Baptiste Thoret l'a formulé mieux que personne: la comédie populaire française contemporaine ressemble bien souvent à tout sauf à du cinéma. Dernier exemple en date d'agrégat informe de sketchs télévisés? Tout le monde debout. Soit les mésaventures de Jocelyn (Franck Dubosc, mauvais), homme d'affaires à succès qui feint d'être handicapé en vue de séduire Florence (Alexandra Lamy, pire), point de départ d'un interminable chapelet de saynètes grimaçantes où l'inoffensif humour goujat-beauf porté sur les nichons et le transit intestinal vire rapidement à l'embarrassante émotion premier degré ponctuellement émaillée de blagounettes chafouines du genre: "On pue pas des pieds quand on s'en sert pas." Le degré zéro du non-cinéma, en somme.

De Franck Dubosc. Avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy. 1h47. Sortie: 14/03. °

En savoir plus sur:

Nos partenaires