[Le film de la semaine] Home, de Fien Troch, radical et prenant

10/01/17 à 13:31 - Mise à jour à 11/01/17 à 10:05

Source: Focus Vif

DRAME | Très librement inspiré par un fait divers réel, Home évoque sans fard ni jugement moral une jeunesse sur le fil du rasoir.

[Le film de la semaine] Home, de Fien Troch, radical et prenant

"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards, ni patience." La forte et belle phrase du poète René Char trouve une résonance nouvelle devant ce Home assurément troublant, et qui vient confirmer Fien Troch au tout premier rang des cinéastes de sa génération. Après l'enfance dans le sublime et bouleversant Kid, c'est l'adolescence qui inspire la jeune réalisatrice belge. Kevin, 17 ans, retrouve la liberté après une période d'enfermement. Il vient vivre chez sa tante, tombe amoureux d'une fille des environs et lie une complicité amicale avec son neveu et un autre garçon que sa mère tyrannise. Lentement mais sûrement, la tension va monter, et la violence longtemps contenue s'exprimer de terrible façon... Très librement inspiré par un fait divers réel, Home évoque sans fard ni jugement moral une jeunesse sur le fil du rasoir. Fien Troch y fait entendre, dans un mélange captivant de maîtrise et d'ouverture quasi documentaire, une voix très personnelle à côté de celles entendues sur le même thème de la part d'un Gus Van Sant, d'un Larry Clark, d'un Gregg Araki.

DE FIEN TROCH. AVEC SEBASTIAN VAN DUN, LOÏC BELLEMANS, KARLIJN SILEGHEM. 1H43. SORTIE: 11/01. ****(*)

>> Lire également notre interview de Fien Troch.

En savoir plus sur:

Nos partenaires