Le cinéma français en ligne

19/01/18 à 14:03 - Mise à jour à 14:11
Du Le Vif Focus du 18/01/18

La 8e édition de MyFrenchFilmFestival permettra à nouveau de profiter d'une belle sélection de films français -dont quelques inédits- à prix plancher.

Le cinéma français en ligne

Ava © DR

Clap 8e pour MyFrenchFilmFestival, le festival de films français (et francophones) en ligne organisé pendant un mois à l'initiative de UniFrance. Président de la 6e édition en 2016, Nicolas Winding Refn y allait de l'une de ces "punchlines" dont il a le secret pour décréter: "La France avait inventé le cinéma; avec MyFrenchFilmFestival, elle a également inventé le futur du cinéma." Avec ses pas loin de 7 millions de visionnages l'an dernier, la manifestation est, en tout état de cause, un franc succès. Et si la présidence du jury reviendra cette année à Paolo Sorrentino (encadré de Nabil Ayouch, Kim Chapiron, Julia Ducournau et Brillante Mendoza), la formule reste globalement inchangée, qui propose via des plateformes VOD (UniversCiné et Proximus pour la Belgique) une petite trentaine de films, courts et longs, représentatifs des différentes tendances du cinéma français, tant par les genres abordés (comédies, drames, thrillers, romances...) que par les thématiques choisies (au nombre de six: WTF...Rench!?, Hit the Road!, Teen Stories, French and Furious, Love "à la française" et New Horizons).

Si l'objectif premier du festival -faire découvrir des productions françaises à des internautes du monde entier n'y ayant qu'un accès limité par ailleurs- vaut sans doute un peu moins pour la Belgique, la sélection propose néanmoins nombre de films inédits sous nos latitudes. Ainsi de Ava de Léa Mysius, découvert lors du dernier festival de Cannes. Mais aussi de La Loi de la jungle d'Antonin Peretjatko, qui retrouve là Vimala Pons et Vincent Macaigne, le couple de La Fille du 14 juillet, Willy 1er, réalisé à huit mains par Ludovic et Zoran Boukherma, Marlène Gautier et Hugo P. Thomas, ou encore Dans la forêt de Gilles Marchand, partenaire d'écriture de Dominik Moll. Sans oublier la perspective de revoir quelques pépites: Victoria de Justine Triet, Noces de Stephan Streker ou Une robe d'été, court métrage de François Ozon, et l'un des classiques repris pour l'occasion...

Du 19/01 au 19/02. myfrenchfilmfestival.com

Nos partenaires