Le cinéma européen, une affaire qui roule

15/02/18 à 16:46 - Mise à jour à 16:45

Alors que vient de débuter la Berlinale, l'Observatoire européen de l'audiovisuel dresse le bilan de la fréquentation des salles de cinéma en 2017. Le cinéma qui n'était pas dans une année record, mais qui confirme sa vigueur.

Le cinéma européen, une affaire qui roule

Le cinéma, un loisir toujours autant apprécié en Europe © Getty Images/iStockphoto

Les chiffres observaient déjà une hausse majeure ces deux dernières années, et 2017 vient s'ajouter dans la lignée de cette amélioration. Les chiffres ne sont que provisoires (les statistiques de la Belgique, du Luxembourg et de Malte ne sont pas encore connus), mais avec 985 millions d'entrées, la fréquentation des cinémas n'a enregistré qu'une légère baisse de 6,6 millions par rapport à 2016, ce qui constitue le deuxième meilleur bilan depuis 2004. Si on tient compte des pays hors Union Européenne tels que la Russie, la Turquie ou la Suisse, c'est même la meilleure année de la décennie avec près d'1,3 milliard d'entrées.

Les pays responsables de cette légère baisse sont surtout l'Italie, qui a compté plus de 14 millions d'entrées de différence par rapport à l'année passée, et la France, en moindre importance, qui en a perdu quatre. Paradoxalement, c'est la Russie, considérée comme étant hors Union Européenne, qui détient le record d'entrées en Europe pour 2017 avec 213,9 millions.

La fréquentation des cinémas européens se stabilise depuis 2015.

La fréquentation des cinémas européens se stabilise depuis 2015. © Observatoire européen de l'Audiovisuel

Pas de succès d'envergure

L'Observatoire européen de l'audiovisuel déplore, comme en 2016, "aucun succès d'envergure" en 2017, aucun film n'ayant réussi à dépasser les 30 millions d'entrées. Les films qui ont reçu le plus franc succès sont Star Wars: Les derniers Jedi, La Belle et la Bête et Moi, Moche et Méchant 3.

Il faudra attendre les prochaines estimations, normalement publiées avant le festival de Cannes, pour connaître les résultats de l'audience belge et les chiffres définitifs.

Guillaume Scheunders

Nos partenaires